ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Rencontre avec Mouna Bassili Sehnaoui

08/10/2019

Vos peintures font souvent référence à votre environnement, à votre culture et votre pays. En va-t-il de même pour la collection que vous présentez à la Galerie Aida Cherfan ? 

Oui, je trouve que le Liban et le Moyen-Orient ont tellement à offrir visuellement et culturellement que mon travail est souvent inspiré par mon pays et par les pays arabes de la région.

Il y a quelques années, j'ai visité le Liban avec comme bagage mes aquarelles, un coussin pour m'asseoir et du papier. Je m'étais rendue compte en peignant que beaucoup des endroits où je m'arrêtais me rappelaient les écrits de Gibran Khalil Gibran… de cette expérience est né mon livre intitulé ‘GIBRAN’.

Un autre livre, ‘Le Cinquième Jour’, m’a été inspiré par le fait que les oiseaux sont très récurrents dans l'iconographie du Moyen-Orient.

La calligraphie arabe m'a également fascinée et j'ai souvent mis des mots d'arabe, de français et d'anglais sur mes toiles.

Ma prochaine exposition à la galerie Aida Cherfan est, pour certaines œuvres, un renversement d’habitudes : habituellement, les artistes peignent puis se promènent pour trouver le cadre adapté à leurs œuvres. En l’espèce, j’ai effectué le chemin inverse. Je suis tombée amoureuse de magnifiques vieux cadres et leur ai donné une nouvelle vie en peignant des œuvres à y insérer. C’est pour cela que j’ai nommé cette exposition : ‘RECREATION’.

 

Vous êtes très polyvalente : vous avez appris puis enseigné la peinture et la typographie, êtes graphiste, réalisatrice de films, illustratrice et plus encore. Vous reste-il des domaines que vous souhaitez explorer, des disciplines à maîtriser ? 

Oui, je voudrais prendre le temps de retourner à l'un de mes vieux amours, la céramique, et peut-être aussi faire de la sculpture.

 

Vous êtes une artiste libanaise. Que pensez-vous de l’art produit aujourd’hui au Liban : son état actuel et son devenir ? 

L'art au Liban est très diversifié… ce qui est signe de bonne santé.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo