ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

'Promise you made’ de Tamara al Samerraei

24/07/2023|Elga Trad

L’exposition de l’artiste peintre Libano-Koweitienne, Tamara al Samerrai est une invitation à pénétrer son espace de travail, son univers intime et découvrir aussi ses pérégrinations à travers le monde où elle retient des éléments de la nature qu’elle reproduit sur ses toiles.

Des œuvres intéressantes à découvrir à la galerie Marfa ’ jusqu’au 21 Septembre 2023. 

L’artiste qui vit au Liban et se déplace régulièrement en Europe pour passer quelques temps en résidence d’artistes entre la France et l’Italie aime se concentrer sur des lieux personnels et qui lui sont chers, dans lesquels elle se sent à l’aise. Elle crée une intimité avec chaque objet, chaque chose qui l’entoure et l’inspire. Elle peint des scènes d’intérieurs de maisons, de ses ateliers de travail, de plantes, de la piscine de la maison de son enfance, ou encore ses lits qui représentent les lieux les plus intimes. Des tableaux qui font partie de ses séries les plus connues par le public.

 

L’artiste qui noue une complicité attendrissante avec la nature, aime s’imbiber de toute sa beauté et porte une attention singulière aux paysages rocheux, aux falaises et aux plantes qu’elle représente sous un aspect cinématographique. Elle va au plus profond dans son travail, vers l’intérieur, ce qui engendre une composition en 3 dimensions nous invitant à pénétrer ardemment dans sa toile et à faire partie de son processus créatif.

Elle peint à l’acrylique des croquis qu’elle transforme la plupart du temps en peinture en simulant le côté aquarelle, ce qui rend la peinture vivante et intense. Pour accentuer encore davantage cette vivacité, on retrouve dans tous ses tableaux, ses’’ drippings ‘’, ces espèces de filaments de peinture qui coulent le long de la toile en mouvements descendants lorsque l’on peint, et que généralement l’artiste efface. Cet aspect voulu génère un air instantané,’’ live’, comme si la toile vient d’être achevée à l’instant par l’artiste ; une manière de faire vivre au visiteur les émotions intensément et de partager avec lui   l’immédiat et le spontané du travail accompli. 

Avec les couleurs terres et avec souvent un élément unique coloré qui surgit, Tamara plonge le spectateur dans ses périples autour de la terre et semble vouloir nous rapprocher des couleurs les plus élémentaires de la nature. De ses toiles surgissent des formes noires qu’on ne peut pas discerner, des formes figuratives combinées à des formes abstraites et souvent des vides. La majeure partie d’entre elles sont coupées de façon très aléatoire puis rassemblées et collées sur une toile blanche et puis tendue sur châssis. Un style choisi pour inviter la personne à regarder comme si elle se trouvait à l’intérieur du cadre, au milieu de la toile, apportant ainsi une proximité très proche et confidentielle avec l’œuvre et incitant à regarder avec attention afin de capter chaque détail.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo