ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Mayssa Karaa au Festival de Beiteddine

19/07/2023|Camilla Mina

« Se sentir fort(e) et surmonter l’adversité », c’est le message que souhaite transmettre la jeune chanteuse Mayssa Karaa, également connue professionnellement sous le nom de Mayssa. Cette jeune auteure-compositrice-interprète de 34 ans est américaine mais est née à Beyrouth. Elle est actuellement basée à Los Angeles, en Californie. Avec sa voix captivante à plusieurs octaves, Mayssa crée des musiques inspirées des sons du Moyen-Orient, mélangés à la pop moderne. Son album de dix chansons a été produit en 2019 par Richard Jacques lui-même gagnant du Grammy Award. 

C’est aussi la première artiste invitée à collaborer avec « Iftah Ya Simsim » Sesame-Street Moyen Orient, produit par Mubadala Capital à Abu Dhabi dans le but de donner aux enfants de réfugiés syriens l’accès à l’éducation. Aujourd’hui, elle est directeur artistique du nouveau campus du Berklee College of Music. « Depuis que j’ai obtenu mon diplôme à Berklee, j’ai ressenti le besoin de trouver un moyen de donner aux artistes talentueux de la région dans laquelle j’ai grandi l’accès à l’expérience Berklee. Nous en faisons maintenant une réalité et je suis ravie car j’ai l’impression d’apporter ma maison musicale de Berklee chez moi au Moyen-Orient. » 

 

Au festival de Beiteddine, elle interprétera une combinaison révolutionnaire de pop, de rock, de musique électronique et de musique arabe, mettant en valeur la diversité de ses talents. 

Son groupe comprendra des musiciens du Berklee College of Music, où elle a fait ses études, ainsi que des talents locaux, avec une apparition spéciale du célèbre compositeur et joueur de oud libanais, Charbel Rouhana, sous la direction du compositeur et violoniste jordanien Yarub Smarait.

« C’est un grand honneur de pouvoir chanter au Liban en tant que jeune chanteuse. Depuis mon enfance, ça a toujours été un rêve de chanter sur cette scène. (…) Ils soutiennent des talents qui viennent de la région, c’est un signe d’espoir pour le pays, les choses vont s’améliorer. »

 

Beiteddine International Festival 

Pour en savoir plus, cliquez ici

www.mayssakaraa.com

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo