ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Les Justes et gens de Bien

20/04/2023

Les Justes et gens de bien du génocide des Arméniens, de Gérard Dédéyan, Ago Demirdjian, Nabil Saleh, est un livre rempli de portraits de personnes de diverses nationalités et confessions, qui, malgré le risque qu’il pouvait y avoir pour leurs propres vies, sont venues à l’aide des Arméniens à différentes reprises, pendant la période du Génocide.

 

Les trois auteurs révèlent les trajectoires de ces Justes et gens de bien, mettant en lumière leurs témoignages, parcours et biographies qui amenèrent les uns et les autres, à sauver des vies ou à témoigner sur les atrocités commises envers les Arméniens. 

 

Femmes et hommes, Justes et gens de bien venant de France, de Scandinavie, d’Allemagne, d’Amérique du Nord, du Levant, y compris de nombreux Justes turcs, ont mis l’humanité et la compassion au premier plan, transcendant leurs limites identitaires.

 

Les portraits de missionnaires, fonctionnaires, diplomates, médecins, militaires, juristes, comme Hamid Bey, le poète Fayk Ali Ozansoy, Mehmet Celal Bey, Fayez el-Ghusein, le Docteur Clarence Ussher, Henry H. Riggs, Bertha Morley, Beatrice Rohner, Jacob Künzler, Maria Jacobsen, Karen Jeppe, Johannes Lepsius, Henry Morgenthau, Leslie A. Davis, Harry Stuermer, Walter Rössler, parmi d’autres, forment la trame du livre, accompagnés de textes indiquant le soutien venu desAlévis du Dersin, des Kurdes, des Zazas, ou des Yézidis du Djabal Sindjar, aux Arméniens.

 

En ces temps actuels, troublés et incertains que le monde semble traverser, ce livre se référant à une période de l’histoire sombre et cruelle,met en évidence le bien qui a pu exister face aux atrocités, ces exemples fournis par l’histoire, montrent que face à l’inhumanité, il y a des personnes, qui, écoutant leurs consciences, se sont comportés avec humanité.

 

Le livre Les Justes et gens de bien du génocide des Armeniens, de Gérard Dédéyan, Ago Demirdjian, Nabil Saleh est publié aux Éditions Geuthner. Il serait traduit et publié en anglais dans l’été 2023 et en arménien en 2024. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo