ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

LECTURE 26 : Protégeons nos enfants de la pornographie, Amaury Guillem et Tanguy Lafforgue

08/09/2022|Gisèle Kayata Eid

Ils n’y vont pas par quatre chemins. L’affaire n’est plus un secret : c’est en moyenne à l’âge de 10 ans qu’un enfant est confronté pour la première fois à la pornographie en ligne, et on estime que 11 % des moins de 7 ans ont déjà eu accès à ces contenus (d’après le ministère de la Santé français cité dans un reportage de France Culture du 22 janvier 2021).  

 

L’exposition à la pornographie de jeunes enfants a des conséquences désastreuses : honte et culpabilité qui détruisent la confiance en soi et mènent à l’isolement, grande difficulté à nouer une relation amoureuse, parfois impuissance précoce, addiction… Le tableau est effrayant et les chiffres encore plus inquiétants et imposent une prise de conscience. Deux pères de famille, mariés, l’ont fait dans un livre réaliste et courageux. 

Cet essai mené par un coach psycho praticien et un journaliste lance un cri d’alarme à l’adresse des parents (et pas seulement « les vieux coincés ») : Il n’y a plus d’enfant et surtout plus d’innocents. Tous les jeunes sont concernés. Alors que le porno était encore limité au cinéma, cassettes vidéo et sex-shops, « l’arrivée d’internet a commencé à faire exploser les limites : le porno s’est retrouvé accessible gratuitement sur les écrans, avec le wifi « ou la 4G, toutes les barrières ont volé en éclats ».   Un choc émotionnel qui déstabilise l’enfant : « En plein processus d’unification et d’intégration de la génitalité dans sa personne, il voit des bouts de corps, des organes qu’il trouve laids et des gens violents alors qu’on lui apprend à ne pas l’être… C’est la raison pour laquelle l’écrasante majorité des spécialistes s’accordent à présenter l’exposition précoce à des contenus pornographiques comme un traumatisme, un viol psychique. » 

 

Clair et bien structuré, l’ouvrage aborde toutes les manifestations de ce harcèlement nouveau genre, les pièges des prédateurs, les atteintes à la dignité des femmes, les signes de l’addiction. Des témoignages nombreux, des conseils pratiques, des statistiques... Un livre réconfortant, qui fait du bien et où, pour contrer l’inquiétude et le danger, les questions de pudeur, d’estime de soi, d’intimité et d’amour sont abordées franchement et avec bienveillance. Et c’est là tout l’intérêt de ce livre qui s’éloigne des traités habituels qui traitent de la pornographie juvénile et de ses périls en donnant aux parents les moyens et outils de protection pour exercer un véritable « contrôle parental ».

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo