ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Barbara Massaad, une auteure culinaire engagée

07/09/2022|Maureen Dufournet

 

 

Barbara a toujours eu une passion pour l’art culinaire. C’est dans son enfance que cet art va s'exprimer au sein du restaurant de son père « Kebabs & Things ». Puis, pour poursuivre sa vocation, elle décide de se former auprès de nombreux chefs dans des restaurants libanais, italiens et français. En plus de cette passion pour la nourriture, Barbara va développer un véritable attrait pour la photographie. Aujourd’hui, elle vit ses deux passions à travers la publication de divers ouvrages. Plusieurs fois récompensée par le prix du « Gourmand Cookbook Award », Barbara est une artiste engagée qui veut défendre un monde traditionnel et équilibré. Elle est notamment la membre-fondateur du mouvement « Slow Food Beirut ». Voici la vision de son travail. 

 

Aujourd’hui qu’est-ce qui vous rattache au Liban ? Comment ce pays est-il devenu l’élément moteur de votre quotidien, votre inspiration ?

Les liens que j'ai avec le Liban sont profonds. Grâce à mon travail, j'ai pu rencontrer un grand nombre de communautés différentes dans le pays. Je crois que c'est notre force et que nous pouvons apprendre beaucoup les uns des autres. La nourriture est un dénominateur commun et constitue donc un excellent moyen de communiquer et de partager ensemble ces moments difficiles que nous vivons.

 

Pouvons-nous dire que ces livres sont des hommages aux individus que l’on n’entend pas, qui n’ont pas la parole selon vous ? 

J'essaie toujours de mettre sur un piédestal les petits agriculteurs et producteurs (les vraies personnes de notre pays). J'ai également travaillé avec des réfugiés, car ils ont leur propre histoire à raconter. Encore une fois, les sujets liés à la nourriture brisent toujours les barrières et constituent un instrument puissant. L'introduction de mon nouveau livre raconte une histoire intéressante sur la façon dont j'ai pu traiter avec une personne agressive qui n'appréciait pas que je photographie dans un endroit spécifique. Lorsque je lui ai montré un de mes livres et que je lui ai parlé de mes voyages gastronomiques, il m'a gentiment invité à manger la nourriture de sa mère. Tout à coup, nous avions une passion et un intérêt commun.

 

La nourriture est-elle selon vous le combat de demain ? 

Je crois qu'il s'agit d'un combat fondamental pour notre planète et nos moyens de subsistance. Nous vivons une époque difficile (avec le Covid ou la guerre en Ukraine). Le système alimentaire doit être réorienté vers les aliments locaux et le patrimoine pour survivre. Nous avons épuisé les ressources de notre mère, la terre, et je pense que c'est la raison pour laquelle nous sommes dans cette situation désastreuse aujourd'hui. J'ai rejoint le mouvement Slow Food pour faire partie de ce changement. 

 

Pouvons-nous considérer qu’être écrivain culinaire est quelque part un art engagé ? Défendre le droit à bien s’alimenter est plus qu’important aujourd’hui, comment exprimez-vous ce droit ? 

C'est définitivement un art engagé. C'est un moyen d'expression à travers les mots et la photographie. J'essaie de créer "mon Liban" à travers ces livres pour protéger ces piliers importants que sont notre culture et notre patrimoine gastronomique. Le Liban d'aujourd'hui connaît tellement de changements qu'il est difficile de suivre cette dégringolade rapide. Faire ce que je fais est aussi une sorte de thérapie. 

Tout le monde a le droit d'avoir une alimentation correcte. Nous sommes confrontés à une grande crise aujourd'hui. Nous devons repenser la façon de nous nourrir. En regardant en arrière, nous avons appris que manger de la viande par exemple était une chose rare. Nous nous reposions davantage sur les légumineuses, les céréales, les produits laitiers et les légumes frais au quotidien. Peut-être que les méthodes et les habitudes de nos ancêtres peuvent nous aider à trouver de meilleurs moyens de nous nourrir. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo