ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

LeBAM joue et chante Noël

06/12/2023|Zeina Saleh Kayali

Vous avez déjà débuté la saison des concerts de Noël ?

Oui au centre commercial de l’ABC à Achrafié, le 17 novembre dernier. L’orchestre a joué et le public des clients de l’ABC, toutes confessions confondues, a entonné les chants de Noël de tout leur cœur. Il y avait un millier de personnes qui chantaient ensemble, c’était très émouvant. Et comme nous n’avions pas assez de textes à distribuer, la majorité faisait « la la la ». On sentait un grand bonheur collectif et une soif de musique.

 

Quand et où donnerez-vous votre prochaine représentation ?

Le 17 décembre en la paroisse Saint Augustin à Beit Mery. Notre concert de Noël est devenu une véritable tradition. La première partie est instrumentale avec des œuvres classiques, orientales ou de jazz et la deuxième partie est consacrée aux chants de Noël que toute l’assistance reprend en chœur. 

 

De combien de musiciens est composé l’orchestre ?

Trente-cinq instrumentistes à partir de l’âge de douze ans et sans limite d’âge. Ils viennent de tous les horizons, sans distinction de communautés ou de milieu social. La musique les unit. Et pour ce concert nous avons sept percussionnistes, alors que nous n’en avions que deux qui devaient à eux seuls gérer tout le pupitre de percussions. 

 

Avez-vous repris les formations des musiciens au même rythme qu’avant la crise ?

Hélas non et ce pour des raisons essentiellement financières. Nous essayons autant que possible d’assurer à nos musiciens des cours, des stages, des ateliers ou des masterclass. Cet été par exemple, nous avons eu un trompettiste, un saxophoniste et un tromboniste qui étaient de passage au Liban et qui ont fait bénéficier les musiciens de leur enseignement. Mais nous recherchons des mécènes pour pouvoir revenir au rythme de formation d’avant la crise. Nous comptons d’ailleurs sur nos concerts pour nous aider à lever des fonds et à trouver des mécènes, c’est ainsi que nous pourrons continuer. 

 

Vous avez d’autres idées pour essayer de lever des fonds ?

Oui, nous sommes en train de créer un combo (petite cellule) de jeunes musiciens qui pourraient jouer dans des événements et être rémunérés. Ce serait une façon de venir en aide aux musiciens eux-mêmes et à LeBAM. Cela démarre doucement mais nous avons bon espoir.

 

Vous pensez que la musique est salvatrice ?

Et comment ! Si vous saviez combien de jeunes elle a sorti du stress et de l’angoisse. Certains d’entre eux viennent de milieux sociaux très défavorisés et la musique les aide à tenir le coup. C’est une véritable résistance contre l’adversité. Et puis les concerts apportent tant de joie …

 

Que faut-il vous souhaiter ?

De pouvoir continuer, de renforcer le travail des musiciens par pupitres et aussi de relancer les orchestres dans différentes régions du pays comme c’était le cas avant la crise. Nous fêtons nos 15 ans en décembre, alors c’est une belle occasion de repartir et de renaître !

 

 

A savoir 

Pour en savoir plus, cliquez ici

Concert le dimanche 17 décembre à 19h

Eglise Mar Agostinos à Beit Mery

Entrée libre 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo