ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Jana Semaan aux Musicales de Baabdath : virtuose en marche

27/10/2022|Gisèle Kayata Eid

« Qu’est-ce qu’elle nous rapportera ? »

C’est contre cette question que j’ai dû me battre quand j’avais déniché une petite musicienne de 16 ans qui maniait son violoncelle comme une pro et que j’avais voulu lui écrire un article dans une rubrique consacrée aux jeunes talents dans une revue de l’époque. 

 

Dix-huit ans plus tard, elle est là, avec son air sérieux de grande petite fille et je n’ai d’yeux que pour elle dans ce magnifique cadre qu’offre les Musicales de Baabdath aux amoureux de la belle musique, sans flafla, ni flonflon. La voir sur scène avait quelque chose d’émouvant. La virtuose « de demain » avait réalisé son rêve et sa brillante prestation était aussi belle qu’un conte de fées.  Et voici pourquoi.

 

Jana Semaan : Le violoncelle pour avenir

Alors que tous les enfants jouaient dehors, elle tirait sur son archet.  A 7 ans, elle commence avec un tout petit violoncelle (1/4) à prendre goût à ce qui va, à 16 ans, remplir toute sa vie.  Elle vient d’obtenir son baccalauréat au Conservatoire national supérieur de musique (le 28 novembre 2005) et de rentrer surtout d’une grande tournée qui l’amena dans les plus grandes capitales du monde. C’est un jury de l’association « West-Eastern Divan orchestre » avec le pianiste et chef d’orchestre international Daniel Baremboin en collaboration avec Edward Said qui la sélectionna à Beyrouth (ainsi que son frère au violon).  Après les répétitions à Séville, elle joue dans trois villes en Espagne, puis à Sao Paulo au Brésil, au Montevideo en Uruguay, à Buenos Aires en Argentine, Londres, en Ecosse puis Frankfurt en Allemagne. 

Entre son école, son conservatoire et ses heures d’entraînement, la jeune Jana peine à trouver le temps pour rêver.  Elle se voit pourtant grande soliste, au sein d’un orchestre grandiose, là où tout indique qu’elle y excellera. « C’est l’instrument de musique qui se rapproche le plus de la voix humaine » dira-t- elle de son violoncelle.  Une passion, un parcours étonnant pour une jeune fille bien rangée qui, les yeux vibrants, semble être habitée par un monde réservé à ceux que la nature a doté du don des dieux. 

 

Aujourd’hui, c’est à un voyage vers le sublime que nous as conviés celle que j’avais qualifiée « d’une enfant gâtée des dieux et qui le leur rend bien. »  Auréolée de succès, l’ascension de Jana Semaan est fulgurante. Son CV époustouflant en atteste. Car dans le sous-sol de la « nouvelle église » aux allures de cathédrale de Baabdath, pas de cellulaire qui bipait, pas de chuchotements, mais une écoute active, enveloppée de paix et de douceur, fondue dans ce que Bethoven et Mendelssohn ont de plus beau à offrir, servi par l’Aco Trio que Jana Semaan a créé en Jordanie, il y a à peine un mois (qui fait partie de l’Orchestre de chambre de Amman dans lequel elle joue un rôle considérable dans la formation de nouveaux talents) et qui a subjugué son auditoire par la prestation fusionnelle et enlevée des trois musiciens.

Avec le piano de Karim Said qui caracolait, le violon de Ihab Jamal qui dansait, Jana, toutes à ses cordes, ses doigts butinant son arme de séduction, caressait tantôt son violoncelle, et tantôt le titillait, le laissant gambader langoureux ou véhément pour nous offrir une heure de musique hors temps et hors champ.   

C’est comme si, à l’heure des info catastrophées, une prière était montée à travers les archets et les touches en émail pour rejoindre ce ciel dont les Libanais ne voient même plus le bleu tant la grisaille des jours l’obscurcit. Une halte, un soupir comme une gracieuseté des Musicales de Baabdath (encore une) qui élève nos âmes et nous réconcilie avec notre être profond qui n’aspire qu’à la sérénité. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo