ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

IMPRESSIONS : Chat beauté

18/10/2022|Dounia Mansour Abdelnour

Chat beauté

 

Pacha le chat se cacha au cachot 

Sacha la chatte se cacha au château 

Mais Pancho le chien ne les chassa pas 

Il avait d’autres chats à fouetter

Chabada, Chabada 

 

C’est vieux comme le monde. Il y a des amateurs de chiens et des amateurs de chats. Pas toujours des deux. Il suffit de dire j’aime les chats pour entendre moi j’aime les chiens. C’est un réflexe humain vieux comme la belligérance ancestrale entre Tom et Jerry, sauf qu’ici, Jerry est un représentant de la race canine. Indépendance de ces tigres domestiques ou compagnie agréable des chiens? Animaux de meutes ou chasseurs solitaires? 

 

Pourtant chiens et chats sont attachants. Sans vouloir causer de fâcheries, les chats aussi bien que les chiens trouvent grâce à nos yeux. Et pour cause, comment ne pas craquer devant l’adorable frimousse d’un chaton? 

 

Parvenu à l’âge adulte, l'aristochat est un seigneur que rien ne trouble lorsqu’il a décidé de ne pas être troublé. Il est maître chez lui, c’est-à-dire chez nous. Nous sommes ses fidèles serviteurs. Pas question de le siffler ou de l’appeler. Il reconnaît la voix de son colocataire humain même s’il l'ignore délibérément la plupart du temps lorsqu’il l’appelle ! Ce n’est pas un vassal, sans vouloir offenser la race des bêtes amies de l’homme, si fidèles et loyales.

 

Dès potron-minet, le roi de la maison a faim et n’admet pas de retard pour ses repas. Il vaut mieux que sa gamelle soit pleine de granulés, pâtés ou croquettes. Il nous tient conversation par des miaulements qui nous sont adressés exclusivement. Traduction : Il est l’heure. Quoi? 

 

Et ce monarque force le respect. Pour le saluer, gardons nos distances, pas question de se ruer sur lui pour le caresser. Il faut attendre patiemment qu’il vienne nous témoigner son amour et sa confiance par ses longs clignements des yeux. Délicat, câlin, affectueux, ses ronrons et ses doux yeux clignés sont pour nous mille baisers.

 

Sa démarche gracieuse de ballerine, ses gestes agiles quand il se faufile entre deux objets, relèvent du numéro d’équilibriste. Sauts périlleux, voltiges, axels, acrobaties, tours d'adresses, effectués avec dextérité, nous laissent pantois. Et l’on est perplexe lorsque ce contorsionniste vient se lover sur une surface minuscule le plus souvent avec une telle aisance que nous en sommes médusés. 

 

Propre comme un savon, il n’omettra jamais de faire sa toilette quotidienne et n’admet pas d’être bousculé. Monsieur le Chat a tronqué sa liberté contre le confort du foyer. Beaudelaire l’atteste dans son poème Les chats,

Les amoureux fervents et les savants austères,

Aiment également, dans leur mûre saison,

Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,

Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires,

 

Mistigri est un chasseur qui sait être reconnaissant envers ses hôtes. Il déposera à leurs pieds ses trophées, souris et araignées chassées dans le jardin ou ailleurs en signe de gratitude. Puis  il ira se poser en sentinelle sur le parapet de la fenêtre méditant sur des terres inconnues ou guettant des mouvements qui demeurent mystérieux pour nos sens.

 

Et Beaudelaire poursuit :

Ils prennent en songeant les nobles attitudes

Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,

Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin;

 

Pour les amateurs de félins, pas de vie, loin du chat. Les adeptes sont nombreux. Pour ne citer que quelques célébrités, Ernest Hemingway, Théophile Gautier, Colette, John Lennon, Winston Churchill étaient ailurophiles, fans de chats, et vivaient à leurs côtés. Sans oublier Karl Lagerfeld  qui portait à sa chatte birmane Choupette toujours bien portante, un attachement qui tournait à l’obsession, il ne pensait qu’à chat.

 

Mais non il n’y a pas de quoi fouetter un chat. 

 

 

Photo :

Sacha, la chatte sibérienne 

Dounia Mansour Abdelnour

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo