ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Le palais Sursock : Vers une renaissance

18/10/2022|Nadine Fardon

Le jeudi 13 Octobre, l’Unesco a annoncé dans le cadre de l’initiative « Li Beirut », un accord conclu avec le bureau fédéral Suisse de la Culture et l’Association du palais Sursock pour la rénovation de la partie la plus endommagée du palais Sursock suite à l’explosion du 4 août 2020. 

 

Le palais Sursock, bâtiment historique établi en 1860 est l’une des plus grandes demeures du Liban datant de l’époque ottomane. Il représente aujourd’hui un trésor pour la richesse culturelle et le patrimoine du pays. Ayant été fortement endommagé après l’explosion du 4 août, il est à présent en cours de rénovation. La première phase de rénovation avait déjà été entamée suite à l’initiative de RestART Beirut, fondé en 2020 suite à l’explosion du 4 août et ayant pour mission la préservation de l’héritage culturel et l’échange culturel intercommunautaire. À présent, c’est avec l’aide de « Li Beirut », initiative lancée par l’Unesco et celle de la Suisse, que l’Association du palais Sursock va pouvoir redonner vie à la façade Nord du bâtiment, où il avait été constaté le plus de dégâts.

 

Si la préservation du palais semble primordiale, les raisons qui accompagnent la volonté et la détermination de ce projet le sont d’autant plus. En effet, le palais Sursock sera dans un futur proche, on l’espère, un lieu qui abritera de nombreux évènements culturels mais également une résidence pour les artistes, qui pourront y séjourner et y exposer leurs œuvres. De plus, les étudiants y seront conviés pour apprendre les techniques de conservation. La réhabilitation du palais représente ainsi un projet d’engagement communautaire à long terme. 

 

« En ouvrant les portes du palais au public, nous voulons donner l’exemple aux propriétaires de maisons anciennes et de bâtiments architecturaux à travers le pays afin qu’eux aussi fassent de même pour permettre aux générations futures d’en apprendre davantage sur la richesse culturelle et le patrimoine libanais », déclarait Mme Mary Cochrane, membre de l’Association du palais Sursock. Ce projet invite les ambassades et les mécènes de la Culture à soutenir l’initiative afin de préserver ce bâtiment historique.

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo