ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Chefs de chœurs, solistes et violonistes à Beit Tabaris

08/10/2023|Zeina Saleh Kayali

Mois de septembre très agité dans la résidence musicale qui organisait plusieurs évènements. 

 

Tout d’abord une semaine d’une grande intensité pour six chefs de chœurs et trois pianistes accompagnateurs qui ont suivi l’enseignement très haut de gamme d’Olivier Plaisant, chef de chœur et Florence Chalamet, pianiste. Pendant six jours d’affilée, et sur plusieurs heures par jour, les neuf jeunes musiciens ont appris comment appréhender un chœur, comment le faire sonner, comment l’amener à obtenir ce qu’on lui demande et comment dialoguer avec un pianiste accompagnateur afin de former un tandem uni au service du chant choral. Le programme tournait autour de la musique romantique allemande (Schubert, Brahms, Mendelssohn et Schumann). Il est vrai que la fine équipe était servie par un chœur-école exceptionnel, le mythique chœur Notre-Dame University qui avait été parfaitement préparé par Fadi Khalil. Le concert de fin de stage, extrêmement réussi et émouvant, s’est déroulé à l’Eglise Evangélique de Beyrouth, en souvenir de Jean-Pierre Sara, l’un des pères fondateurs de la musique chorale au Liban dans les années 1950.

Le deuxième événement consistait en une masterclass d’une demi-journée suivie d’un concert, de la classe de chant de Fernando Afara, lui-même chanteur lyrique et chef de chœur, travaillant entre la France et le Liban. Un aéropage de chanteurs lyriques ont présenté un récital composé de « tubes » de l’opéra baroque et romantique, entre français, italien et allemand. Pour clôturer en beauté, les chanteurs se regroupent autour du piano, tenu d’une main de maître par Olga Bolun, et entonnent la célèbre Barcarolle (extraite des Conte d’Hoffman) de Jacques Offenbach. 

Enfin le cycle se clôture en beauté et en partenariat avec l’Ambassade d’Autriche, avec une jeune violoniste autrichienne surdouée, Nadine Weber qui assure une masterclass de violon à trois jeunes violonistes libanais (dont une petite de 11 ans très prometteuse !). La journée se termine par un récital de Nadine Weber accompagnée au piano par Olga Bolun, dans un programme très éclectique : Bach, Mozart, Gluck, Ysaie, Khatchadourian et Kreissler. 

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo