ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Retour

Partager sur

single_article

À la découverte des « Murmures de la nature » de Ghassan Zard à la Galerie Tanit

28/03/2024|Garance Fontenette

L'exposition « Murmures de la nature » de Ghassan Zard est présentée à la Galerie Tanit jusqu'au 3 avril. À travers ses œuvres, l’artiste nous invite dans un univers où les frontières entre la nature et l’art s'estompent pour créer une expérience sensorielle unique. 

            

Entretien avec le peintre et sculpteur pour en savoir plus sur son art et sa vision du monde. 

 

Votre exposition est comme un jeu entre les éléments de la nature et les éléments non-organique, pouvez-vous nous en dire plus sur vos inspirations ? 

Je cherche à transcender le réel. Je considère le jeu comme un concept en soi, ce qui nécessite du temps et de l'audace. J'accorde de l'importance au jeu entre l'organique et le non organique, ainsi qu'à l'aspect expérimental de mes pièces. Je cherche à maintenir un équilibre entre sérieux et légèreté tout en explorant une interaction complexe entre mon art et le spectateur.

Comment percevez-vous la relation entre l'homme et la nature dans votre travail artistique ?

La nature a une grande importance pour moi. Je suis né dans un village près de Beyrouth, mais lorsque j'étais enfant, je passais tout l'été dans les montagnes. Ces souvenirs de liberté, de vélo, de promenades dans la nature, restent très marquants. La relation avec la nature est donc importante pour moi et cela se reflète dans l’exposition.

 

Comment avez-vous réussi à vous approprier artistiquement les différents matériaux, les sculptures en fer et aluminium par exemple, présents dans votre exposition ?

Pendant mon enfance, mes cousins et moi nous amusions à faire fondre des matériaux comme du zinc ou du plomb. C'est cette expérience ludique que j'ai essayé de retrouver dans cette exposition. Mon travail artistique revient toujours à l’enfance. Je suis quelqu'un de très cérébral qui trouve du plaisir à expérimenter avec les matériaux.

Pouvez-vous expliquer le rôle des éléments miroirs dans votre exposition et comment ils interagissent avec vos autres œuvres ?

L'utilisation de miroirs dans l'exposition est principalement inspirée par le souvenir des collections présentées aux musées de Dresde que j’ai découvert il y a quelques années lors d’un voyage en Allemagne. Les collections acquises par les princes de Saxe et rois de Pologne ont profondément marqué ma vision artistique. Elles représentaient le côté rococo très allemand, avec de grands miroirs qui ajoutaient à leur grandeur. La collection m'a laissé sans voix, c'était une expérience époustouflante, comme si j'étais un enfant découvrant pour la première fois des pièces d'art historique. Étant profondément interpellé par cette expérience, j'ai réalisé plusieurs essais pour cette exposition en utilisant différents types de miroirs. À mes yeux, les miroirs constituent un élément important qui ancre l'exposition dans son ensemble.

 

Quelle importance accordez-vous au silence et à la contemplation dans votre vie et votre travail artistique ?

Le silence est essentiel pour moi. Mon environnement de vie ressemble presque à celui d'un monastère, où le silence est total. J'ai également besoin de longs moments de solitude. Je considère le silence comme est une composante essentielle de la vie et cela se reflète également dans mon art.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Crédits photos : Galerie Tanit.

 

 

thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo