ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Rencontre avec Carla Daou

24/01/2019

'Dream Plan Do' est le nouveau projet de la troupe de danse ‘Les Ballets de Beirut’ où l’art de la danse semble mettre en lumière les sites et les monuments de Beyrouth. Carla Daou, la directrice artistique raconte ce projet.


Parlez-nous de votre projet 'Dream, plan, do'
'Dream Plan Do' est notre projet de l’année. C’est un planificateur annuel illustré par des photos representant 14 gracieuses ballerines posant dans de beaux sites beyrouthins en tutus et sur la pointe des pieds. Ces pages vous permettent de prévoir et écrire vos objectifs pour la nouvelle année. 'Dream Plan Do' est un planificateur de petite taille qui convient à toutes sortes de sacs, c’est un produit unique et non pas un simple agenda. Il est non daté, vous pouvez donc l’utiliser quand vous le souhaitez ! Il présente 17 photos artistiques et citations de motivation. Vous y trouverez aussi les 4 trimestres de l'année où vous pouvez noter vos objectifs à atteindre selon plusieurs paramètres et inscrire votre objectif pour la semaine sur des feuilles de planning hebdomadaires. Vous pouvez aussi rédiger votre liste de tâches, suivre vos projets et inscrire quelques notes et réflexions. C’est ainsi que 'Dream plan do' vous aidera jour après jour à atteindre vos objectifs. Tous les profits de la vente des planners iront au programme de formation continue des ballerines. Vous pouvez vous procurer votre copie chez nous, au “Monday Fitness Studio”, ou aux “Virgin Megastores”, “Maliks bookshops”, la boutique “Danceware” à Jdeide, “Le studio des arts ”Badaro, Carrefour city center et city mall ou tout simplement achat en ligne via “ Hicart.com”.

Vous avez eu recours dans la première partie du projet à la photographie pour sensibiliser les Libanais. Comment avez-vous sélectionné les 17 photos et que mettent-elles en avant ?
On a fait 3 jours de photoshoot dans la ville ! Notre expérience était superbe puisqu’on a pris plein de photos et de poses de ballet en plein journée en attirant l’attention sur des monuments et des sites naturels de Beyrouth. En plus, l’interaction des passants avec les ballerines, a été très motivante. 
Le choix a été difficile parce qu’on s’est limité à 17 photos. Nous avons néanmoins choisi le rocher de Raouché, la plage de Ramlet el Baida, le musée de Sursock, la place de l’étoile, la forêt de Beyrouth, le centre-ville, l’escalier de Gemayzeh, le Mall ABC.... et nous espérons utiliser tout ce qui nous reste comme photos (village saifi, la place des martyrs, photos de groupes) dans d’autres projets pour l’année.
Notre message consiste à sensibiliser les Libanais sur l’importance de garder propres ces sites naturels et les monuments de Beyrouth et de les inciter à révéler la beauté de ces lieux comme on a fait au ballet.

A votre avis, de quelle manière le ballet pourrait contribuer à l’évolution de la société libanaise ?
Le ballet est une création esthétique qui déploie la force du corps et l’art de danser. Il apporte un enrichissement aussi bien personnel que communautaire. En effet, la conception d’une danse nécessite avant tout le désir et la volonté du danseur de s’exprimer avec son corps, de créer des mouvements et de communiquer avec la musique. 
Le ballet contribue à l’évolution de la société libanaise en faisant découvrir aux Libanais d’autres cultures, en leur ouvrant les yeux sur les grands ballets du monde entier et leurs oreilles aux musiques et symphonies classiques modernes et contemporaines des autres continents. 

L’enseignement du ballet est-il nécessaire à nos enfants ?
L’enseignement du ballet est nécessaire pour tout le monde, pas seulement aux enfants. D’ailleurs partout dans le monde, ils sont en train de faire de nouveaux programmes de fitness pour les adultes en se basant sur le ballet comme le barre method, le pilates et la barre au sol. 
La nécessité du ballet s’effectue par le bien-être corporel et mental, la connaissance des parties du corps, la concentration sur les mouvements, l’expression des sentiments avec le geste, la flexibilité du corps, la force des muscles et le sens du rythme, l’improvisation sur la musique, la confiance en soi, la performance sur scène, la socialisation...
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo