ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Rencontre avec David Daoud

23/01/2019

L’exposition ‘Paysages Intérieurs’ de David Daoud se déroule du 15 janvier au 15 février à la Galerie Cheriff Tabet. C’est une immersion dans le travail pictural de l’artiste qui s’inspire des symbolistes et impressionnistes du siècle dernier.

Pourquoi avoir choisi ce titre philosophique, ‘Paysages Intérieurs’, pour votre première grande exposition dans votre pays ?
Les paysages intérieurs couvrent les thèmes du voyage, de l’exil et de l’éloignement, mais gardent aussi un aspect métaphysique. L’âme a toute sa place dans ces peintures à l’huile, œuvres graphiques et céramiques. Les personnages sont omniprésents ainsi que la nature qui est ma plus grande inspiratrice. Les peintures ou compositions oniriques racontent les histoires de personnes exilées dont on ne distingue pas les visages.

Votre exposition se décline en trois formats : œuvres graphiques, peintures à l’huile et céramiques.
Je peins surtout des grands formats en peinture car l’histoire est comme une symphonie et je m’exprime mieux en grand format. Chaque thème a une âme propre et les grands formats se prêtent mieux aux grands sentiments. Quant aux œuvres graphiques, elles me tiennent à coeur car elles sont le fondement même de mon art qui utilise le dessin comme base de travail. Les céramiques peintes offrent à travers le dessin une écriture différente.

Vous venez de vous installer au Liban alors que vous connaissez un grand succès en France. Qu’est-ce qui vous attire dans ce pays ?
J’ai beaucoup exposé à l’international et en France en particulier. Après 35 ans à Paris, j’ai décidé de m’installer dans mon pays pour des raisons familiales, humaines et artistiques. Il faut dire aussi que la rencontre avec Cheriff Tabet a été un sorte de catalyseur. L’éloignement est parfois douloureux et je sens que je pourrais exprimer d’autres sentiments dans ma peinture en vivant au Liban. Je cherche à créer une complicité nouvelle avec le public libanais, grand amateur d’art.

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo