ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Création mondiale d'un concerto de Rita Kassabian

22/11/2018|Zeina Saleh Kayali

Compositrice libanaise vivant en France, Rita Kassabian est régulièrement interprétée dans son pays d'adoption, alors qu'elle est relativement peu connue dans son pays d'origine, ce qui est fort dommage. A quelques jours de son concerto pour saxophone, elle répond aux questions de l'Agenda Culturel. 


Qu'allez-vous présenter comme composition le samedi 24 novembre ?
Un nouveau concerto sera créé et joué en première à l'église Notre Dame du Liban ; c'est un concerto pour saxophone soprano, ensemble de saxophones et percussions. 
C'est une formation qui n'est pas courante ; pouvoir développer davantage un répertoire pour les saxophones m'intéresse beaucoup. Cela m'est toujours un réel plaisir que de voir l'enthousiasme des musiciens dans la découverte de nouvelles partitions. 

Comment définiriez-vous votre musique ?
Il est toujours difficile de définir sa propre musique ; mes compositions font souvent appel à l'imagination et aux émotions de l’auditeur ; j'apprécie toujours que le public vienne me voir après chaque concert afin de partager avec moi toutes les émotions qu'il aura ressenties lors de l’exécution de mes œuvres ; c'est un moment que j'apprécie réellement, parce qu'il m'est très précieux que l'on me fasse part de ce que ma musique procure aux mélomanes... un vrai délice.
Si je devais définir ma musique en quelques mots, je dirais que c'est une écriture accessible, mélodique, rythmique, les percussions sont toujours sollicitées et présentes dans mes concertos, parce que j'aime bien m'en servir afin d’accentuer encore davantage l'esprit de chaque œuvre.
Ce nouveau concerto comporte trois parties avec trois caractères différents : pour la première partie, mélodie envoûtante, la deuxième partie, rythmique et quasi festive... et la troisième pourra évoquer une forme de dualité, un vrai combat entre le soliste et l'ensemble des saxophones et percussions. A découvrir !

Votre triple culture, arménienne, libanaise et française, est-elle présente dans votre processus de création ?
Ma triple culture franco-libano-arménienne forme mon identité musicale ; il est vrai et évident que cela influence le processus de mes créations, et cela est une vraie richesse.

Que faut-il vous souhaiter ? 
De continuer à partager ma musique avec un public de plus en plus large, et que mes créations puissent donner aux gens des ailes à leur imagination.... des étoiles plein les yeux.
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo