Leçons de Covid: Résurrection, mode d’emploi

Divers

ACTUALITECORONAVIRUS
21/05/2020|Gisèle Kayata Eid

Avec la Covid 19 qui a chamboulé nos vies, nos perceptions et notre vision de l’avenir, l’Agenda Culturel revient sur certaines chroniques que Gisèle Kayata Eid écrivait dans une rubrique intitulée « Consommation Inc. » (2015 à 2019).  Notre collègue y relevait ce qui allait mal dans ce monde de l’avant Covid. Avec le confinement et l’expérience inédite et dure que la planète expérimente, nous avons pensé en ré-éditer certains extraits, question de jeter un second regard sur tout ce qui couvait et que nous saisissons mieux aujourd’hui. 

Résurrection : mode d’emploi

… Comment continuer à espérer ? À attendre que le vent tourne ?   Par quel miracle, l’eau redeviendrait-elle claire, et la planète, bleue et la terre ce jardin où il faisait bon vivre ? Quoi faire, qui implorer, à quelle porte taper, quelles règles imposer, quelles prières réciter pour que le Terrien retrouve son humanité ?   

Par quoi commencer pour s’en sortir ?

 

(Est-ce que la Covid 19 nous aurait fourni la solution ?) 

 

On ne raconte pas les mauvaises histoires. On ne dramatise rien. On oublie ce qui ne va pas et on ne colporte que les rumeurs gaies. On recherche les blagues drôles et on s’appelle pour se les partager. On ne lit pas les infos politiques, économiques et autres horreurs tout aussi dramatiques. On ignore les achats, les acquisitions et ce qui nous encombre. On se fait caresser par les rayons du soleil et on prend dans ses bras celui ou celle qu’on aime, parce que c’est tout ce qui compte. On dit oui à tout, on ne refuse rien, même si ce sont les bisous mouillés des vieux à qui on manque. On rit avec des inconnus, on trouve tous les collègues beaux, eux et leurs sales histoires, on achète un croissant à la concierge et on éteint ses écrans en public. On joue la carte de l’innocence et on compte sur la contagion pour propager le tout. 

Logiquement, ça devrait marcher.  Car si on fait comme si tout allait bien, on finira bien par déjouer les plans de ceux qui nous traitent comme des infimes particules de merde.   

 

Vous pouvez retrouver l’extrait complet de cette chronique à la page 175 du livre « Consommation Inc. », paru aux éditions Fides (Québec) en 2018, disponible chez Antoine et à Virgin. 

Articles Similaires