Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

L’association Elias Khoury, le rêve d’un ange

Art

EXPOINITIATIVEART
29/07/2022

Il avait des ambitions à grandes doses, de la musique dans le cœur, le rêve de devenir architecte. Il prenait son père, architecte de renom, pour exemple. Il mettait de la joie dans le cœur de sa mère, il partageait ses petits bonheurs avec sa sœur. Il semait des sourires à qui voulait les recevoir sur son sillage. Il était l’ami de tous, le réconciliateur et le soutien, le camarade sensible et empathique.

 

Il était l’ange sur terre.

 

Puis il fallut qu’il parte avant l’heure, brisant les cœurs de tous. Il fut grièvement blessé en cette date fatidique du 4 août. Il déploya ses ailes pour s’envoler vers un monde meilleur, à peine deux semaines plus tard, succombant à ses blessures.

Elias avait 15 ans. Il venait de réussir son brevet. Il pensait que ce n’était que le début de sa vie d’étudiant. Élève de l’école Jesus And Mary, il voulait décrocher son baccalauréat et faire des études d’architecture à l’Université américaine de Beyrouth.

 

Le destin en a voulu autrement. Son heure fut écrite par une soirée horrible de cet été meurtrier. Elias Khoury fut une des victimes de la déflagration inhumaine du 4 août 2020 au port de Beyrouth. Depuis son cercueil blanc, porté par ses amis et camarades de classe, il fit pleurer le monde entier.

 

La jeunesse et l’avenir brillant d’un Liban prometteur se vit mourir en quelques secondes. Un jeune adolescent à l’âme pure nous quitta. Il faisait partie de ces 220 âmes qui volèrent vers un ciel meilleur.

 

Elias était aussi un grand amoureux de la musique, en particulier le rap. Après son départ, une de ses chansons, écrite et chantée par lui, fut téléchargée par ses amis, sur la plateforme Anghami. Elle fut approuvée et reçut des milliers d’écoutes. De sa voix chaude et de son intonation rythmée, Elias ne nous aura jamais quittés. Il fait vibrer les cœurs et redonne de l’espoir à ceux qui sont malheureux.

 

C’est ainsi que son père, sa mère et sa sœur, entourés d’amis proches et de personnes impliquées, décidèrent de fonder l’association qui porterait son nom. Elias Khoury Association viserait à aider les jeunes à poursuivre leurs études dans le domaine de l’architecture et de la musique (le rap en particulier).

 

L’idée est de mettre du baume aux cœurs d’élèves nécessiteux.

Changer la peine en note d’espoir, pour le bien de l’art et de l’éducation, est l’objectif de cette association.

 

Mais cela ne s’arrête pas là car depuis le jour où il rendit son dernier souffle, une grande vague d’aide humanitaire déferla. On commença à lever des fonds pour assurer des caisses alimentaires, distribuées en son nom, par son père.

 

C’est dans cet esprit, et à travers l’art et la culture, que cette belle initiative naquit au nom d’un jeune homme parti trop tôt.

 

Le dîner d’inauguration de l’association, aura lieu le lundi 1er août, au Arthaus, à Gemmayzé.

 

Une performance au piano sera exécutée par Dr Tony Karam, musicien de renommée internationale et médecin, membre fondateur et trésorier de l’association.

 

Par ailleurs, une exposition en solo de l’artiste peintre Chucrallah Fattouh sera également mise en place dans le bel espace du Arthaus. Le vernissage aura lieu durant la soirée du 1er août et l’exposition se prolongera jusqu’au 7 du même mois.

 

Une série de toiles inédites, proposées par le peintre, sera exposée. Une partie des bénéfices sera reversée au profit de l’association Elias Khoury, afin d’aider les étudiants en architecture et en musique.

 

Intitulées Talk (paroles), les peintures de Chucrallah Fattouh mettent en scène des personnages en mouvements, dans un partage incessant de mots lancés en couleurs, pour ouvrir des conversations ou élaborer des discours.

 

Un style encore jamais réalisé par cet artiste international, qui offre son art pour la bonne cause. La circulation intéressante de silhouettes sur des toiles aux tonalités vives captive les regards.

 

On imagine alors des dialogues et on écoute des conversations feutrées. On parlerait d’un 4 août 2020 qui fit basculer des destins. On écouterait également certaines rumeurs d’un nouvel août (2022), où une belle initiative familiale verra le jour.

 

On devinera aussi, en arrière-plan, l’ombre d’un ange qui bénit une belle et noble mission pour le soutien de l’architecture et de la musique.

 

En effet, la vocation de l’ange ne fait que commencer car, à travers l’association Élias Khoury, on lève des fonds pour offrir de l’art et de la culture à ceux qui en ont besoin.

 

Pour plus d’informations sur le développement de cette association caritative, on vous invite à visiter le site: www.eliaskhoury.org 

 

Par Zeina Nader 

Cet article a été originalement publié sur le site de Ici Beyrouth

 

 

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)