Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

A Venise, Hala Wardé offre un toit au vide

Art

ART
24/05/2021|Emma Moschkowitz

“How will we live together?”, c’est la question que pose cette année la Biennale d’architecture de Venise aux artistes du monde entier venus exposer. Une aubaine pour le Liban, pour qui le vivre-ensemble est une entreprise quotidienne, bien qu’irrésolue. 

Vieille de plus de 125 ans, la Biennale de Venise regroupe, autour d’une même appellation, plusieurs manifestations internationalement reconnues. Chaque année, plus de 500 000 visiteurs se réunissent autour d’expositions successives dédiées aux arts, à l’architecture, à la danse, au cinéma, à la musique et au théâtre. La Biennale s’installe dans de nombreux pavillons d’exposition représentant les artistes et pays invités, 86 au total, auxquels il faut ajouter les lieux de l’exposition thématique générale : le Lido pour le cinéma, les Giardini pour l’art contemporain, l’Arsenale pour les arts du spectacle et l’architecture. 

 

Invité pour la première fois en 2017, le Liban est doublement représenté pour cette 17ème édition de l’Exposition internationale d’architecture : par le commissaire général de l’exposition, Hashim Sarkis, doyen de l’école d’architecture et de planification du Massachusetts Institute of Technology, et par Hala Wardé, choisie pour représenter le pavillon libanais. 

 

Suite à un concours organisé à l’échelle nationale, la fondatrice de HW Architecture et collaboratrice de Jean Nouvel sur le projet du Louvre Abu Dhabi a été sélectionnée parmi 32 aspirants. “A Roof for Silence” est né d’une collaboration privilégiée avec la poétesse et artiste Etel Adnan, autour de son œuvre “Olivéa: Hommage à la déesse de l’olivier” et de l’observation de seize oliviers millénaires de l’arrière-pays libanais. D’autres artistes, français et libanais, parmi lesquels Paul Virilio, Alain Fleischer et Fouad el Khoury, ont apporté leur contribution à ce projet, pensé comme un manifeste en faveur du vide et du silence dans l’art. 

 

Le vide, le silence, l’analogie avec la double explosion du 4 août est sans équivoque. Une écrasante déflagration, puis plus rien. Et 300 000 personnes laissées sans toit. Comme les cavités des oliviers, le pavillon se propose d’être un lieu de refuge, de recueillement, offrant un Toit à ceux qui ont perdu le leur et un Silence à leurs cris. 

 

Le pavillon libanais sera installé dans les célèbres Magazzini del Sale à Venise, site historique de la toute première Biennale d'architecture. L’exposition voyagera ensuite dans différentes villes du monde, jusqu’à la nouvelle annexe du Musée national de Beyrouth, où elle aspirera à devenir un emblème architectural et culturel durable. 

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

 

Hala Wardé, A Roof for Silence, Lebanese Pavilion at the 17th International Architecture Exhibition - La Biennale di Venezia, 2021 (c) HW architecture. Photography  Alain Fleischer

 

Photos : Hala Wardé, A Roof for Silence, Lebanese Pavilion at the 17th International Architecture Exhibition - La Biennale di Venezia, 2021 (c) HW architecture. Photography  Alain Fleischer

 

Photos : Hala Wardé, A Roof for Silence, Lebanese Pavilion at the 17th International Architecture Exhibition - La Biennale di Venezia, 2021 (c) HW architecture. Photography  Alain Fleischer

 

Photos : Hala Wardé, A Roof for Silence, Lebanese Pavilion at the 17th International Architecture Exhibition - La Biennale di Venezia, 2021 (c) HW architecture. Photography  Alain Fleischer

 

 

 

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)