ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Un Chevalier à Kefraya

01/06/2023|Léa Samara

Entre tradition libanaise et expertise française 

Le but premier de Chateau Kefraya étant d’exporter des bons vins à forte valeur ajoutée, il est intéressant de se questionner sur la coexistence entre cet objectif qualitatif et un modèle économique durable. Sur des terres libanaises et dans le respect de la tradition viticole millénaire des Phéniciens, Fabrice Guiberteau a en effet mis en place un certain nombre d’innovations. 

 

La technologie viticole française, qui s’inscrit par ailleurs dans des normes européennes, en parallèle d’une expertise des sols menée par l’INAO (Institut national de l'origine et de la qualité) a notamment permis à Château Kefraya d’obtenir la certification bio, ce qui fait du domaine un des pionniers au Liban sur ce label. Toutefois, Fabrice cherche à conserver une philosophie de non-interventionnisme en ne changeant pas l’essence de la technique viticole locale. “Trouver le meilleur modèle adapté au paradigme du pays, avec un cumul de visions et de connaissances” est le résumé de son approche depuis presque une vingtaine d’années

De facto, il s’agit pour le vignoble de grandir au Liban avec l’appui d’une expertise française et des échanges commerciaux privilégiés avec la France, tout en gardant les fondations de l’agriculture et des pratiques locales, en l’occurrence de la Beqaa Ouest. 

 

Un parcours entre constance et éclectisme 

Fabrice est né dans une famille de vignerons depuis six générations dans la région de Cognac en France, et bénéficie donc d’une connaissance accrue des terroirs et processus de vinification. Néanmoins, un manque de cadre l’avait éloigné de la profession, et c’est une série de rencontres formidables dans les années suivantes qui l’ont orienté vers une réelle professionnalisation dans le milieu du vin. Cette rigueur l’a mené vers une grande école de commerce, puis une expatriation au Maroc a 25 ans, toujours dans la filière viticole. C’est donc après avoir approfondi sa connaissance du monde viticole oriental que Fabrice répond en 2006 a une offre pour le poste de directeur technique de Château Kefraya pour la partie viticole. 

Amphores

Depuis, il s’efforce de faire de la conservation des équilibres du domaine sa priorité, et d’innover en ne dénaturant pas: “Kefraya n’a jamais eu besoin de moi pour être Kefraya”. Fabrice a ainsi à cœur de n’être non pas une image de marque de Château Kefraya, mais ce qu’il formule comme ‘le gardien du temple”. 

 

La qualité au centre de la stratégie commerciale 

Par ailleurs, nous avons demandé à Fabrice comment le modèle économique de Chateau Kefraya a survécu durant la pandémie du Covid-19, ce à quoi il a réagi de manière assez sereine. Le gage de qualité étant le maître mot de la stratégie de Château Kefraya, la demande pour cette qualité passe partiellement à côté des lois classiques du marché. En effet, il entend inscrire continuellement le vignoble dans un marché de niche; le Liban étant déjà reconnu comme un producteur “du premier monde”, par opposition aux producteurs “du nouveau monde” que sont notamment les vignobles d’Amérique du Sud. 

Ancien pressoir romain

Pour ce qui est de la communication, lorsque l’on parle d’un vin dit premium comme ceux proposés à Château Kefraya, ce gage de sérieux immuable parle pour lui-même. Il en résulte un besoin sélectif en communication, avec par exemple une attention particulière portée à l'habillage des bouteilles, mais un budget publicitaire bien ciblé. Une fois de plus, le gage de qualité, les labels et nouvellement la distinction reçue par Fabrice suffisent à maintenir un équilibre et une base client entre le Liban et l’Europe. Il termine en précisant vouloir être “derrière les étiquettes et surtout pas devant”, gardant la discrétion et la sobriété au cœur de son éthique de travail, pour faire perdurer “le style, la philosophie, et l’envie’ à Château Kefraya. 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo