ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Randa Nehmé : l’amour indéfectible de la sculpture

09/05/2023|Nelly Helou

Randa Nehmé a trente ans de sculpture à son actif et demeure toujours exaltée par cet art « qu’elle a choisi ou qui l’a choisi », souligne-t-elle, manipulant la matière avec la même énergie et le même dynamisme qui l’habitent, jouant avec le vide, le plein, les volumes alors que le jeu de lumière donne vie à chaque pièce d’art.

Jouxtant son atelier, ses œuvres sont présentées dans un espace en plein air à Gherfine casa de Jbeil, dans le cadre de l’exposition « 3ala bali » du 13 au 20 mai, sur rendez-vous. 

 

 « Je présente un travail sur du marbre statuaire, des œuvres qui se complètent et pourtant solitaires et indépendantes. Le blanc les unit », explique la sculpteure. On relève la pureté du geste vrai, des courbes tendues, une certaine transparence de volumes, et quelques portraits dont des habitants du lieu, pensifs. On s’attarde devant cinq sculptures en marbre rouge de France.  « Un marbre qui me fascine » affirme-t-elle par sa présence, sa classe, son coté ancestral et rude et pourtant tellement romantique et heureux d’exister. Il provient de la région de Cornas en Ardèche et porte le nom de marbre rouge du roi d’où sa rareté et sa pérennité ». 

Diplômée de l’ALBA en art plastique, Randa Nehmé se rend en France et perfectionne sa technique de la taille de la pierre auprès de grands maitres et avance dans sa carrière guidée par d’éminents sculpteurs. Elle participe à des expos privées et collectives et décide après un séjour fructueux de 15 ans, de rentrer au bercail. Elle parle avec passion des matériaux qu’elle manipule : « En travaillant je ne sais jamais comment va s’achever une œuvre mais je réalise que chaque sculpture est une continuité de moi-même et une fois l’œuvre terminée je la regarde comme le ferait toute personne de l’extérieur ».  

Allez donc faire un tour du côté de Gherfine sur les hauteurs de Amchit pour découvrir de belles sculptures de pierre, de marbre et de bronze exposées sous un citronnier, un sapin, dans cet espace vert et accueillant.

 

L’expo sera ouverte au public les 13,14, 18,19, et 20 mai de midi à 17h sur rendez-vous.

Pour prendre rendez-vous, contacter le : 03 210081 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo