ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Présentation à Paris de l’ouvrage de Khalil Karam et Charbel Matta sur la mission jésuite de Ghazir

27/01/2020|Zeina Saleh Kayali

Sous les lambris de salle Liard à la Sorbonne à Paris, haut lieu de civilisation, et devant un public venu nombreux malgré la grève des transports, se tenait un panel de très haut niveau autour de l’ouvrage de Khalil Karam et Charbel Matta La Mission Jésuite de Ghazir, le retour de la Compagnie de Jésus au Liban paru aux Presses de l’Université Saint Joseph. 

 

 

Autour des deux auteurs, Bernard Heyberger, directeur d’études à l’EHESS, le RP Salim Daccache s.j., recteur de l’Université Saint Joseph, Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris et Chantal Verdeil, professeur des universités à l’INALCO, discutaient avec brio de la thématique de la présence jésuite au Liban, du séminaire de Ghazir et du rôle qu’il a joué dans l’évolution historique du Liban. Cette institution, ancêtre de l’Université Saint Joseph et du Collège Notre Dame de Jamhour a formé des élèves qui sont devenus d’éminentes personnalités comme le patriarche Elias Hoayek, père fondateur du Grand Liban ou le père Khalil Eddé, frère du Président Emile Eddé, pour le côté religieux ou le drogman du vilayé de Beyrouth Michel Eddé, grand père du ministre Michel Eddé récemment disparu, mais aussi Auguste Pacha Adib, Premier ministre sous le mandat en 1926 et le grand peintre Daoud Corm, portraitiste privé du pape Pie IX. 

 

Ce séminaire qui à l’origine ne devait former que des élèves se destinant au clergé, a été le point de départ de la francophonie institutionnelle au Liban en 1847 et le RP Salim Daccache, lui-même formé dans ce séminaire, revient sur les principes de l’éducation jésuite « une tête bien faite et non une tête bien pleine ». Il estime que l’ouvrage, dont l’extraordinaire iconographie constitue l’une des richesses, est un testament historique qui devrait être traduit en arabe. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo