ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Matteo El Khodr présente le Stabat Mater de Pergolèse

09/11/2023

Matteo Khodr est un artiste à fleur de peau. Pour apporter un peu de douceur à ces tristes et pénibles moments que nous traversons, il organise un concert mardi 21 novembre à 20h. Rencontre express avec le contre-ténor.

 

Parlez-nous du concert

En collaboration avec l’AUB et l’association Zaki Nassif for Art & Culture, nous allons présenter le Stabat Mater de Pergolèse. Je serai accompagné de la Soprano Louisa El Khoury et de l’orchestre Barocca. J’ai choisi cette œuvre qui relate la douleur de la mère pour son enfant.

 

Comment vivez-vous cette période ?

Cette période est un vrai déchirement, d’une souffrance inouïe. Déjà vivre et être artiste au Liban est un véritable challenge et un parcours du combattant. Nous dépendons des insécurités politiques et économiques, des désastres en tous genres, sans parler des nouvelles en continu et des posts instagram truffés de vidéos d’enfants morts, de mères qui hurlent de douleur, de corps calcinés et de villes détruites ? Être un artiste c’est forcément être un peu plus sensible que le commun des mortels et vivre ce calvaire, sachant que peut-être mon Liban pourrait être entrainé dans cette guerre sanglante, est un vrai tourment. Je me refugie dans mon art. J’insiste de continuer à chanter. Je n’annule rien. Il faut donner un peu d’équilibre, on ne peut pas que se faire entourer de laideur, la beauté doit rester !

 

Vous êtes aussi peintre. Allez-vous vous exprimer aussi avec votre pinceau ?

Oui effectivement je suis peintre. Et heureusement d’ailleurs. Mon téléphone est devenu ma pire hantise. J’ai peur d’être agressé constamment par les mauvaises nouvelles, donc je me cache dans ma tanière qu’est mon appartement/atelier et je prépare ma première exposition solo en février ou je présenterais 15 ou 17 œuvres autour d’un thème qui m’est le plus cher: mon Liban.

 

A savoir

Les billets sont envente à la librairie Antoine

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

A gauche : Matteo El Khodr l A droite : Louisa El Khoury
thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo