ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Maarad Music Festival : Comme un air de fête à Tripoli

30/08/2022|Amaya Singh

Ce samedi 3 septembre, Tripoli sera le théâtre du Maarad Music Festival. A l’occasion de la première édition de ce festival de musique gratuit, des talents locaux et internationaux se produiront entre 16h et minuit à la Foire internationale Rachid Karamé. Pensé par les organismes Rumman et Beirut & Beyond, le Maarad Music Festival a été créé dans le but d’enrichir la scène culturelle et artistique de Tripoli grâce à une programmation musicale variée. 

 

Basé à Tripoli, Rumman vise à renforcer et à promouvoir le secteur de la musique indépendante sur le sol libanais. Le centre culturel propose des cours de musique, offre un espace aux musiciens pour répéter gratuitement et organise des événements à travers le Nord du Liban pour donner l’opportunité aux musiciens qu’il soutient de jouer devant un public. Beirut & Beyond est la structure derrière le Beirut & Beyond International Music Festival, un festival annuel créé en 2013, au cours duquel des musiciens de la région du Moyen-Orient et d’au-delà ont l'occasion de promouvoir leur travail. Divers partenaires ont soutenu l'organisation du Maarad Music Festival, dont les ambassades de France et de Norvège, l’Institut français du Liban et le Fonds arabe pour l’art et la culture (AFAC). 

 

Le festival commencera à 16h avec une performance de The Blue Pulpit, un groupe de blues et de rock psychédélique originaire de Tripoli. Puis, place à Robin Antunes et Benjamin Garson, deux ex-membres de l’Orchestre national de jazz français qui viennent de terminer une résidence artistique de trois semaines à la Villa al-Qamar. La soirée se poursuivra avec Monte Carlo, un groupe de musiciens et chanteurs libanais, syriens et palestiniens, pour un concert de musique folklorique et traditionnelle. Ensuite, ce sera au tour de Tarabeat, un ensemble de musiciens qui revisite le tarab, la musique soufie et d'autres musiques folkloriques régionales avec un twist moderne. Enfin, la soirée se terminera aux alentours de minuit après des Dj sets (AHM, Mo_shka et Al_skan-dar) mélangeant l'électro dabké, l'afro house et la deep house.

 

Donnant son nom au festival, le lieu où se tiendra l’évènement est loin d’être anodin. Située entre le centre historique de Tripoli et le port El Mina, la Foire internationale Rachid Karamé est un ensemble architectural conçu sur un terrain de 70 hectares. Bien que ce rêve de béton conçu en 1962 par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer apparaît encore dans toute sa plasticité, il a subi les affres du temps et nécessite d’être rénové. En investissant ce lieu, prouesse de l’architecture moderne, le Maarad Music Festival contribue aux efforts de protection du patrimoine architectural de la ville de Tripoli. D’autant plus que celle-ci a été désignée pour être la capitale arabe de la culture en 2024, une initiative qui devrait dynamiser la ville sur le plan artistique, culturel et économique. 

 

Informations pratiques

Consultez le programme en cliquant ici

Vous pouvez avoir l'opportunité de visiter la foire avec un guide touristique spécialisé le samedi 3 septembre de 16h à 17h (450 000 LL par personne) en vous inscrivant ici.

 

Un service de navette a été mis en place pour permettre aux Beyrouthins de rejoindre le festival à Tripoli.

Point de rendez-vous : Electricité du Liban (Mar Mikhaël)

Horaire : 15h45 

Aller-retour : 120 000 LL

Réservez en envoyant un message au numéro suivant :  +961 76 909682

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo