ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Les pérégrinations de Léa

10/12/2019|Léa Vicente

Arrêt 1 : Sfeir Semler Gallery, Karantina

Natq - Lawrence Abu Hamdan, jusqu’au 4 Janvier 2020, Sfeir Semler Gallery

Les murs ont-ils des oreilles ? Lawrence Abu Hamdan se dit de lui-même “Private Ear” (Oreille Privée), l’artiste - co-lauréat du prestigieux Prix Turner 2019 - recueille histoires et témoignages à l’origine d’un spectre sonore qui explore ce que l’œil ne peut voir. L’exposition Natq interroge la confusion entre l’acte de parler et les intentions d’un discours mettant au jour les retentissements politiques causés par la parole. A ne pas manquer, la video-performance “Walled / Unwalled”, qui révèle le paradoxe inébranlable entre la multiplication de murs dans le monde et l’abolition d’autres entre la vie privée et la vie publique en exposant des affaires criminelles dont les preuves ont été entendues à travers des murs. 

 

 

Arrêt 2 : Emergency Room, Mar Mikhael

Emergency Room, Patriach Arida Street, Mar Mikhael 

Créée en 2018, la marque libanaise Emergency Room réinvente une mode éthique à l’origine d’une économie circulaire qui met en lumière des talents locaux. Eric-Mathieu Ritter son fondateur, redonne une deuxième vie à des chutes de tissus invendues, jetées ou chinées à travers tout le pays. Résolue à prolonger son engagement, Emergency Room propose des pièces entièrement fabriquées à Tripoli par des couturières issues de milieux défavorisés. En juin dernier, la marque ouvrait sa première boutique à Mar Mikhael. Une marque à suivre et à soutenir !

@Emergency Room

 

 

Arrêt 3 : Nuits Blanches du Domaine des Tourelles

Prochaines soirées portes ouvertes les 13 et 20 décembre. Domaine des Tourelles - La Boutique250 rue Monot – +9611330114
“Une histoire d’amour depuis 1868” un slogan plus évocateur qu’un discours décore les bouteilles de vins Domaine des Tourelles. A quelques semaines de Noël, le Domaine renouvelle son rendez-vous annuel et invite les amateurs de vins les 6, 13 et 20 Décembre 2019. Au programme, dégustation de toute la gamme de vins du domaine, châtaignes grillées offertes par la maison et de belles idées de cadeaux ! Une soirée à ne pas rater  pour tous les amoureux du vin.

 

Arrêt 4 : “Avant d’Oublier” - Georges Boustany

Lancement du livre 'Avant d’oublier' le 12 décembre de 18h00 à 21h00 à la Villa Quantum, rue Sursock
Georges Boustany est un collectionneur généreux. Depuis des années, il partage sur ses réseaux sociaux sa collection colossale de photographies et d’archives relatant les petites et grandes histoires du Liban. Administrateur d’une page Facebook intitulée “La guerre du Liban au jour le jour”, il publie chaque jour des coupures de presse du même jour il y a quelques décennies. Travail de recherche presque d’intérêt public, Boustany a compilé dans un livre ses chroniques pour l’Orient - Le Jour qui chaque semaine dévoile une photographie de sa collection. “Avant d’oublier” un remède pour ne pas oublier l’histoire du Liban, un ouvrage nécessaire et plein de poésie dont le lancement a lieu ce jeudi 12 décembre.

 

 

Arrêt 5 : Bench - Saloua Raouda Choucair, Place Mir Amin

Place Mir Amin, Centre Ville de Beyrouth

Sur la place Mir Amin, étant remarquablement fréquentée ces dernières semaines, des curieux ont pu s'asseoir et se reposer sur des bancs aux formes énigmatiques. En 1998, l’entreprise Solidere achète à Saloua Raouda Choucair (1916 - 2017) un banc pensé par l’artiste la même année. Fait de 17 monolithes assemblés pour former un arc de cercle irrégulier, l’entreprise décidera de le diviser en deux pour le positionner sur la place adjacente du conseil d’Etat. C’est dans les théories scientifique et religieuse que l’artiste a trouvé l’inspiration à l’origine de ses sculptures modulaires. Elle s’inspire de la poésie soufi et de ses vers autonomes pour donner corps à des sculptures souples. Ce banc comme toute œuvre d’art dans l’espace public vit au gré des évènements, se voit taguée, nettoyée, usée, tout un symbole !

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo