ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Les artistes libanais à l’honneur à Paris

20/10/2021

Vous organisez votre première vente. Pourquoi maintenant ?

Depuis MENART FAIR à Paris 2021, il y a une réelle prise de conscience du public européen et des institutions pour l’art du ME.NA et de la richesse des créations de ces régions. En Europe, le Moyen-Orient fait toujours rêver et les collectionneurs sont en recherches de nouveaux artistes à suivre. J’en ai parlé de manière plus concrète avec Arnaud Cornette de saint Cyr, qui est lui-même, passionné par l’Orient et nous avons décidé, de façon régulière, par des rendez-vous annuels ou bisannuels, de monter des ventes d’art ME.NA. Nous nous attachons, pour cette première, à présenter ce foyer de création particulièrement foisonnant et actif, qui a traversé la seconde partie du XXe siècle, et le début du XXIe avec courage, imagination, transformant les tensions d’un monde souvent chaotique en un puissant hymne à la beauté, à la liberté et à l’humanité. Le but est réellement de créer un marché de l’art ME.NA en Europe. Puisque j’organise déjà MENART FAIR dans les locaux de la Maison Cornette de saint Cyr, il était évident de monter aussi des ventes. Celles-ci sont en écosystème avec les foires MENART FAIR, à Bruxelles (du 21 au 23 janvier 2022) puis à Paris (du 19 au 22 mai 2022) suite à l’immense succès de la première édition (en mai 2021).

 

Lors de notre vente à venir, le 27 octobre 2021 à 14H30 - exposition du 20 au 26 octobre 2021- je présente 54 artistes pour une centaine d’oeuvres, peintures, sculptures, dessins, céramiques et bronzes). Certaines œuvres sont tout à fait exceptionnelles, telles une huile d’Huguette Caland datant de 1964, une peinture de Paul Guiragossian de 1983, un très rare Elie Kanaan, peinture sur panneau, datant de 1960 que l’artiste a peint à son retour au Liban après un long séjour passé en France, une série de magnifiques dessins à l'encre de Laure Ghorayeb réalisés entre 1995 et 1998, des oiseaux en tôle ondulée de Abdul Rahman Katanani qu'il a réalisé tout spécialement pour cette vente, une acrylique sur toile de 2015, très épurée de Chaouki Chamoun, une acrylique et feuille d’or sur toile datant de 2017 de Samir Sayegh, quatre magnifiques photos de Gilbert Hage, très douces, deux récentes acryliques sur toile de Ghassan Zard, trois acryliques sur toile, 2013 de Tagreed Darghouth représentant des caméras de surveillance, une magnifique acrylique et feutre sur toile de l’artiste Dina Diwan représentant un plan de Beyrouth (lors de MENART FAIR en mai dernier, le public avait adoré son travail), et beaucoup d’autres artistes talentueux. J’ai voulu que ces choix soient riches en couleurs, purs, joyeux, et donnent envie d’en savoir plus sur nos artistes. Le plus il y aura d’actions en Europe sur nos artistes, le plus nous pourrons les soutenir !

 

Nous prévoyons déjà avec Arnaud une prochaine vente courant 2022. Avis à ceux qui veulent me confier des oeuvres !

 

Parlez-nous de votre prochain projet à Bruxelles

Jamais une foire dédiée à l’art de nos régions n’avait été organisée en Europe. Certaines foires dites « de niche » dédiées à l’Afrique ou à l’Asie existent déjà et ont beaucoup de succès, mais rien d’avait encore été organisé pour le Moyen-Orient.

De par mes 30 années passées au Levant et plus particulièrement au Liban, je me suis spécialisée sur le ME.NA, avec un immense bonheur. C’est cet amour, ce dynamisme de nos régions, la qualité de nos artistes que je veux promouvoir et mettre en valeur. Beaucoup de galeries européennes sont en train de s’intéresser de plus près à nos artistes et quelle satisfaction de les voir s’installer sur le marché Européen.

 

De par l’immense succès de MENART FAIR à Paris en mai dernier chez Cornette de saint Cyr, j’ai donc décidé d’ouvrir une seconde édition à Bruxelles, toujours chez Cornette de Saint Cyr, qui se tiendra du 21 au 23 Janvier 2022 au même moment que la BRAFA qui attire un très grand nombre de collectionneurs de la région.

La Belgique est un pays de collectionneurs avertis, d’amateurs pointus et de chineurs avisés, et aussi un point de mire pour MENART FAIR Bruxelles. Cornette de Saint Cyr Bruxelles y compte de très nombreux clients qu’elle a su fidéliser au fil des années et est aujourd’hui une référence incontournable dans le marché de l’art français et international.

Nous bénéficions de leur précieuse clientèle qui est un plus pour nos galeries participantes.

Pour cette édition bruxelloise, nous aurons une quinzaine de galeries, venant de 8 pays, et présentant environ une cinquantaine d’artistes. Nous aurons aussi un beau programme VIP avec des visites d’art ME.NA chez des collectionneurs, des visites de Fondations, et beaucoup de belles rencontres.

Et toujours aux commandes, notre formidable directrice artistique, Joanna Chevalier ! 


Pensez-vous organiser un événement ou une foire à Beyrouth dans un futur proche? 

Pour l’instant, il n’est pas possible d’organiser une foire à Beyrouth, de par la crise économique que traverse le pays. En revanche, lors de mon dernier séjour à Beyrouth, il y a 3 semaines, j’ai ressenti cette énergie unique qui me motive et qui fait qu’il faut avancer, toujours droit devant !

Oui, nous prévoyons un bel évènement, en septembre prochain, mais je vous en parlerai lors d’une prochaine interview dans l’Agenda Culturel que j’adore !

 

Laure d’Hauteville sera présente tous les jours, du 20 au 26 octobre 2021, de 13H à 16H pour recevoir le public, chez Cornette de Saint Cyr, 6 avenue Hoche, 75008 Paris.

Le catalogue de la vente est en ligne sur Drouot on-ligne : https://www.drouotonline.com/v/118467

 

Photo : Arnaud Cornette de Saint Cyr & Laure d’Hauteville

@irene de Rosen

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo