ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

L’enchantement, Jamil Molaeb vous le dira avec des fleurs…

07/02/2023

L’artiste vous fait rentrer d’emblée dans un jardin fleuri, celui des murs de la galerie, écrins d’où jaillissent des fleurs en milliers de paillettes colorées en un débordement joyeux qui déferle, vous happe et vous entraîne dans son enivrante féérie.

 

Des bouquets épanouis s’offrent généreusement à vos yeux ravis, diffusent leur lumière bienfaisante, vous hypnotisent, vous fascinent et vous emportent dans leur danse dionysiaque.

 

Des fleurs aux pétales frémissants, aux feuilles toniques, aux tiges tendues comme des ressorts bondissent hors de la toile, vous appellent, vous interpellent, vous ouvrent les bras dans un élan d’allégresse.

 

 

Le trait de pinceau du peintre, audacieux et spontané, se nourrit en chemin de la blancheur des marguerites, de la sensualité des roses, de la fraîcheur des cyclamens, de la douceur des muguets, de la sensualité des roses.

Le rouge coquelicot domine et explose sur fond bleu ciel ou vert prairie.

Ailleurs la rondeur des bégonias vous touche et vous attendrit, le liseré des clochettes vous intrigue et vous attire…

L’artiste varie ainsi ses compositions en fonction de son humeur qui se raconte en notes intenses et allégro ou se décline en notes plus sombres comme assourdies. Celles qui, couleur soleil et pétillantes de vie, vous entraînent dans leur exubérance, alors que d’autres, blanc muguet et bleu lavande, se rangent modestement en bouquet et vous imprègnent de leur sage mélancolie. Certaines aussi, rebelles et désordonnées, s’éparpillent dans un fouillis de pétales et de feuilles, et leurs couleurs chaudes éclatent en feu d’artifice dans un éblouissement de lumière.

 

L’artiste, alternant rythmes variés et formes simplifiées sur fond monochrome, gris, vert, jaune ou bleu, fait ressortir la magie colorée d’un univers enchanté aux notes parfois vibrantes, parfois assourdies, où les fleurs, comme vivantes, surgissent du centre de la toile en individualité triomphante et assumée, où chaque tableau revêt un caractère propre.

 

Opposition de formes et de couleurs, de textures et de matières afin que la nature se manifeste dans son infinie splendeur.

Jamil Molaeb, en incorrigible poète, s’installe dans les champs, au milieu des pâquerettes et des herbes folles, s’imprègne de leur essence, tente d’en humer les senteurs, d’en boire le nectar.

 

Il effleure de son pinceau les pétales, se laisse captiver par leur délicatesse, par la tendresse des corolles, la subtilité de leurs infimes nuances, la splendeur des tournesols, leur éclat au soleil, les palpitations de vie à fleur de peau.

L’artiste couche alors toutes ces sensations sur sa toile pour les faire vivre au spectateur, lui en faire saisir la grâce, la quintessence, l’inviter à en boire le subtil nectar pour une fête sensorielle unique, une expérience jouissive à ne pas manquer à la Galerie Janine Rubeiz… jusqu’au 25 février!

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Par Jocelyne Ghannagé 

Cet article a été originalement publié sur le site de Ici Beyrouth

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo