ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Lecture 45 : La mode est politique, Mélody Thomas, Les Insolentes (Hachette livres), 2022

08/03/2023|Gisèle Kayata Eid

Deux mots qui sembleraient antinomiques mais il s’avère que non comme le démontre la responsable de la mode pour la plateforme digitale de Marie-Claire dans ce grand beau livre illustré qui comporte 27 thèmes, classés par ordre alphabétique.
 

La journaliste, qui a aussi collaboré avec l’Officiel Paris, Jalouse et Glamour, aborde le sujet qu’on croirait frivole avec tout le sérieux d’un essai et c’est ce qui fait son intérêt. Les différents concepts présentés sont des notions fortes véhiculées dans le monde et qui ont toutes influencé la vision que la société a des femmes et par conséquent leur poids dans l’espace public. Comme par exemple les influenceuses qui «se mettent en scène montrant d’autres corps et une diversité de styles vestimentaires et de goûts... réussissent à se positionner entre les marques et les journalistes » et donc représentent ce que l’auteure appelle « la revanche de Madame Tout-le-Monde ».
 

Des Fashion Victim, aux femmes de pouvoir, de l’identité de genre à Kim Kardashian, l’auteure, qui intervient depuis 2018 dans des écoles de mode, ratisse large et en profondeur. Ainsi les tenues « correctes » seraient un prétexte de « demande (r) aux jeunes filles et aux femmes de nier leurs différences de goûts et d’attitudes pour correspondre à une image montée de toutes pièces de « la femme ».

Résolument féministe (le sous-titre du livre en dit déjà beaucoup : Un bref lexique inclusif), la jeune femme décortique les concepts et ne craint pas par exemple, sous le thème de l’âgisme, de promouvoir « le règne du « sans âge » et « le droit de vieillir ». Elle dénonce clairement « nos sociétés occidentales (qui) codifient beaucoup la manière dont il faut s’habiller en fonction de son âge », ainsi que «les magazines féminins (qui) participent énormément à ces injonctions poussant les femmes à dissimuler, par le vêtement, leur âge ».
 

Un recueil très intéressant et instructif sur l’influence des mouvements sociaux et leur expressions à travers la mode que ce soit les Black Models Matter, les designers, les handi..es (handicapées), les mannequins, le mouvement Me Too, le voile, etc.

À lire pour ouvrir ses horizons, pour célébrer en beauté la journée internationale de la femme et réaliser que « la mode est aussi un prisme à travers lequel nous regardons le monde et les gens qui y vivent... ce monde que nous construisons, ou du moins dans lequel nous acceptons de vivre. »

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo