ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Le numéro spécial Tripoli mis à l’honneur par l’ambassade de Suisse

06/07/2023

Ce mercredi 5 juillet, l’équipe de l’Agenda Culturel s’est rendue à une visite culturelle de Tripoli à l’initiative de S.E. Dr Marion Weichelt, Ambassadrice de Suisse au Liban, suite à notre publication du Numéro Spécial "Tripoli, patrimoine et bouillonnement culturel" en décembre 2022. 

 

L'Ambassade de Suisse pour le Liban et la Syrie a soutenu la publication de cette édition spéciale de l'Agenda Culturel, entièrement consacrée à la ville de Tripoli, dans la préfiguration de la désignation de Tripoli “capitale culturelle du monde arabe” pour 2024 par la Ligue arabe. Ce numéro spécial, que vous pouvez consulter en français et en anglais vise à promouvoir les actions des différents acteurs de la vie artistique, touristique et culturelle de Tripoli, mais aussi à mettre en lumière son patrimoine inestimable, dans un contexte où la ville reste malheureusement la cible de clichés (hygiène, sécurité…), notamment dans la scène culturelle à Beyrouth. En outre, si la publication félicite le dynamisme culturel de la ville à l'aune de 2024, elle propose également une liste de lieux de prédilection à ne pas manquer. 

Cette visite a réuni le Ministre de la Culture, le Juge Mohammad Wissam El-Mortada, le Maire Ahmad Kamareddine, Bacem Bakhache conseiller culturel de la municipalité de Tripoli, Said Hallab, Bouchra Baghdadi, Chawki  Yassine, des représentants de la Municipalité de Tripoli, le Général Mohammad Kheir, l'Ambassadrice de Suisse au Liban Dr. Marion Weichelt, la Directrice de l'Agenda Culturel, Myriam Shuman, et la cheffe de projet du numéro spécial, Léa Samara. A la lisière de la saison estivale et de la préparation de la scène culturelle et des activités à Tripoli sur le moyen terme pour l’année prochaine, l'Ambassadrice s’est réjoui de visiter et de redécouvrir certains des sites historiques et culturels de la ville, répertoriés dans ce numéro spécial sur Tripoli, qui apparaît à présent comme un véritable guide culturel de référence. 

 

Le circuit culturel emprunté par la délégation présente ce mercredi a inclus en premier lieu la Foire internationale Rachid Karamé, l’une des œuvres majeures de l’architecte brésilien de renom Oscar Niemeyer. La puissance de la foire a pu être appréhendée par tous les participants à la visite.  Celle-ci réside dans son gigantisme : des espaces, des volumes et des courbes élancées, presque vertigineuses. Mais ce qui reste en tête à l’issue de la visite est au-delà du palpable ; c’est le sentiment amer d’un lieu idéal pour la culture où la culture n’a pas (ou presque pas) lieu. 

 

La délégation s’est ensuite dirigée vers la Citadelle de Saint-Gilles, vestige inestimable des périodes croisée et mamelouke, et son magnifique musée du Liban Nord et Aakkar, qui témoigne de l’histoire d’une région à travers les siècles et les civilisations. Chaque salle expose dans ses alcôves des objets archéologiques, véritable voyage temporel qui nous mène de la Préhistoire aux découvertes de l’âge du Bronze et de l’âge du Fer, aux souvenirs des époques hellénistique, romaine et byzantine.       

Nous avons successivement suite à cela visité le souk de Tripoli et quelques-uns des 20 arrêts dans la vieille ville du numéro spécial (Hammam Ezzedine, Khan el Khayyatin, Khan al Masriyine, Souk Haraj). L’Ambassadrice et le Ministre ont pu par ailleurs goûter à des pâtisseries locales et admirer les façades de nombreuses mosquées de l’époque mamelouke et ottomane. 

 

Enfin, la délégation, à l’issue d’une promenade sur la corniche de Al-Mina, municipalité attenante à Tripoli, versant maritime de la cité millénaire, a terminé la visite au café Warché 13, un repère culturel incontournable, inclusif et artistique. Dans cet espace hybride, événements culturels et espoirs d’un autre Liban s’entremêlent depuis sa création. Un moment d’échange a conclu cette journée collective riche en découvertes, stimulante, dans la fascination de Tripoli, ville finalement profondément culturelle. 

 

Nous souhaitons remercier une fois encore l’Ambassade de Suisse pour le Liban et la Syrie pour leur soutien, sans qui ce numéro spécial de l’Agenda Culturel n’aurait pas pu voir le jour, ainsi que tous les membres de la délégation qui ont participé à cette visite plus qu’enrichissante. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo