ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Le festival REEF vous invite à sa 5ème édition

24/08/2023|Nadine Fardon

Consultez le programme en cliquant ici

Rappelez-nous le concept de REEF.

REEF (Rural Encounters on Environment and Films) est un festival dédié au patrimoine naturel, au cinéma et à la culture rurale. Au cœur de REEF se trouve l'engagement des organisateurs à fournir aux régions rurales défavorisées et isolées un accès direct à la culture et à des espaces de dialogue sur la préservation de leur patrimoine. Grâce à des projections de films, des activités environnementales et culturelles, des ateliers créatifs, des panels et des conférences, REEF vise à sensibiliser aux questions environnementales et à mettre en lumière la diversité de la culture rurale au Liban. REEF est organisé par Aflamuna (anciennement Beirut DC) et le Conseil de l'environnement de Kobayat. Les deux partenaires s'efforcent de promouvoir l'inclusion, la liberté d'expression, la diversité, l'accès à la culture et au cinéma en tant qu'outils de dialogue et moteurs du changement social et de la sensibilisation à l'environnement.

 

Comment le concept a-t-il évolué depuis la première édition ?

En cinq ans, le festival REEF a considérablement évolué. Au départ, il s'agissait d'une expérience cinématographique de deux jours qui s'est transformée en un événement de cinq jours attirant plus de 4 000 participants à Kobayat. Son succès a conduit à son expansion dans d'autres régions du Liban. Chaque année, le festival s'adapte pour aborder des questions urgentes telles que le rôle de l'environnement dans la vie moderne, la conservation des paysages, l'impact des pandémies, la crise des déchets et les incendies de forêt. L'événement comprend des ateliers et des panels sur des sujets environnementaux, des sessions créatives pour différents groupes d'âge, et des activités culturelles basées sur le cinéma qui relient le public à la vie rurale et à l'écologie.

 

Quel est le thème de l’édition 2023 ?

Nous avons choisi d'aborder l'édition 2023 sous l'angle des "transformations", notamment les changements géologiques, le changement climatique, la pollution de l'eau, la déforestation, les migrations d'espèces animales, mais aussi les changements sociaux, démographiques et culturels. REEF 2023 n'abordera pas seulement les conséquences négatives de ces transformations, mais explorera également les alternatives et les solutions qui en découlent : de nouveaux modes de vie et de consommation durables, ainsi que des mouvements de solidarité et de cohésion. Ce thème général sera présent dans tous nos programmes. L'extension du festival à la région de la Bekaa en partenariat avec l'Association culturelle du Hermel (Mountada Al Tourath wal Thaqafa) vise à renforcer les liens entre deux régions voisines, unies par des défis communs liés à leur environnement. La rivière Oronte (El-Assi) sera au cœur de ces rencontres. Autrefois lieu de loisirs et de tourisme très fréquenté, l'Oronte a été gravement pollué en raison d'une surexploitation de longue durée.

 

Quels sont les programmes prévus cette année ?

Avec une ambition encore plus grande, le festival REEF de cette année comprendra une gamme diversifiée et sans précédent d'activités et de nouveaux partenariats. Nous projetterons des longs métrages qui n'ont jamais été montrés au Liban, une compétition de courts métrages et une compétition de moyens métrages, toutes centrées sur le thème des Transformations. Un jury composé de l'actrice Nada Abou Farhat, du réalisateur Hady Zakkak et de l'expert en effets visuels Mahmoud Korek évaluera les films et récompensera les deux meilleurs courts métrages. En tant que co-organisateur, Aflamuna.Online mettra à disposition sur sa plateforme neuf courts-métrages qui concourront pour un "prix du public".

Grâce au nouveau partenariat avec le Collectif Kahraba, le public pourra assister à des performances artistiques et à l'animation du clown "Vol Terre" dans les rues de la ville. Une parade dans les rues de la ville sera organisée par le Conservatoire Lami pour inaugurer le festival.

En ce qui concerne les activités dans la nature, nous organisons des randonnées le long de trois sentiers thématiques : un itinéraire suivant le sentier des sources d'eau autour de Kobayat ; un itinéraire explorant les transformations géologiques mené par l'expert Dr. Atta Elias ; un "sentier d'art" organisé par la maison d'artistes Hammana dans la forêt de Kobayat, avec des "stations artistiques". Ces randonnées faciles d'accès seront accompagnées de présentations éducatives.
L'atelier "1 minute pour un film" organisé par la cinéaste égyptienne Amal Ramsis avant le festival, ainsi que des films d'animation produits par des jeunes du Hermel âgés de 13 à 18 ans sous la direction du cinéaste Fadi Syriani, fondateur de la Youth Animation Platform.

Trois panels sont également prévus cette année : "Transformations et opportunités de développement au Akkar", organisé par Legal Agenda, qui présente une étude avant sa publication officielle ; "Souveraineté alimentaire, maintenant !", un panel et une projection organisés par la fondation Rosa Luxemburg Stiftung - Bureau de Beyrouth ; et "Ce qui reste de l'écologie et de l'économie", organisé par l'Atelier de la connaissance.

Un atelier sur le recyclage des plastiques sera organisé par Cedar Environmental, partenaire de REEF, sous la direction de l'ingénieur Ziad Abi Chaker. Enfin, un défilé de mode intitulé "Rouh", organisé par Rytta Couture, présentera des vêtements "surcyclés" fabriqués à partir de tissus récupérés et réutilisés.

La fabrique de soie de Kobayat, remarquable monument historique du XVIIIe siècle, accueillera la plupart des activités, qui sont gratuites pour le public sans inscription préalable, à l'exception des randonnées et de certaines animations spécifiques. En outre, les visiteurs pourront découvrir le marché de produits locaux où des spécialités culinaires régionales, des conserves et des créations artisanales seront disponibles à l'achat.



 

Le programme se déroule en deux parties et sur deux régions différentes. Dites nous en plus.

Les temps forts du festival au Hermel comprendront deux activités se déroulant dans la nature. Une matinée de randonnée et de rafting sur l'Oronte et une autre dans les hautes terres arides du Hermel. Cette initiative permettra d'explorer les trésors naturels et la façon dont ils sont menacés par la pollution et les dégâts. A Kobayat même, il y aura des projections de films arabes et internationaux, une présentation de films d'une minute créés par les femmes du Hermel et des films d'animation réalisés par les adolescents de la même région. Des conférences seront également organisées sur les défis de la préservation de l'Oronte et sur la souveraineté alimentaire. L'artiste et joueur de oud Hussein Khalil se produira le 8 septembre avec divers talents du Hermel, et enfin, nous proposons un atelier pour les plus jeunes participants sur le thème des contes environnementaux. Ces événements auront lieu dans les locaux de l'Association culturelle du Hermel et à la Maison de l'Oronte.


 

Pourquoi avoir choisi une tortue comme mascotte de l'événement de cette année ?

Chaque année, nous choisissons une mascotte pour sensibiliser les habitants à l'importance de la protection de la faune de leur région. REEF 2023 sera symbolisé par la tortue. De nombreuses tortues n'ayant pu échapper aux incendies du Akkar durant les étés 2021 et 2022 ont été tuées, c'est pourquoi nous rendons hommage à cet animal paisible et magnifique lors du REEF 2023. La tortue évoque la détermination, la persévérance et la foi en la force tranquille, des qualités qui nous font tant défaut.


 

Envisagez-vous d’étendre le festival sur tout le territoire libanais pour les prochaines éditions ?

Oui, nous prévoyons de le faire. Nous prévoyons d'étendre le concept REEF et d'aller dans différentes régions libanaises du Chouf, du Sud et de la Bekaa, comme nous avons déjà commencé à le faire. En cinq ans, nous avons clairement vu comment le REEF répond aux besoins des zones rurales qui sont souvent oubliées. Apporter la culture et le cinéma aux personnes qui y vivent et qui ne peuvent pas se rendre dans les villes pour bénéficier de ces activités fait partie de nos convictions. Nous pensons aussi que la culture est un outil et un levier magnifique, et que la protection de notre patrimoine naturel est probablement l'un des derniers trésors durables que nous avons encore dans ce pays.





thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo