ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Le Brésil chante pour Beyrouth

26/09/2020|Zeina Saleh Kayali

Parmi les nombreuses marques de soutien qui fleurissent à travers le monde en faveur du Liban, Um abraço Em Beirut (a hug to Beirut), est organisé à l’initiative du consulat général du Liban à Rio de Janeiro. Pascale Ojeil, représentante du projet au Liban, en parle avec l’Agenda Culturel. 

 

Que va-t-il se passer le 20 septembre au Brésil ? 

Le programme musical virtuel extrêmement intéressant et varié sera placé sous la supervision générale de Marcelo Amiki et Mauricio Valim, la direction artistique du chef d’orchestre Tim Rescala et le compositeur Ricardo Feghali (qui pour la petite histoire est le neveu de Sabah). Des artistes brésiliens de très grande notoriété tels : Fagner, Claudia Leitte, Ienine, Ferjat, Daniel et Melim participent à cet événement.

 

Gilberto Gil, compositeur et ancien ministre brésilien de la culture comme plusieurs autres artistes délivreront un message d’espoir personnalisé. Des extraits d’œuvres de Gibran Khalil Gibran seront également récités par des célébrités.

 

Et côté libanais ?

Le chef d d’orchestre Harout Fazlian a eu l’idée remarquable avant-gardiste de guider et diriger physiquement l’orchestre de Beyrouth en parallèle et en fonction des bandes son envoyées virtuellement par des stars brésiliennes qui ont enregistré des mélodies sonores accompagnées de vidéos. 

Cette initiative inédite de Harout Fazlian est une première en son genre dans la région du Moyen-Orient. Elle a un caractère très particulier puisqu’elle a pour but de faire participer des artistes de différentes cultures dans ce langage universel qu’est la musique.

A son tour Jahida Wehbé interprétera une chanson classique brésilienne Samba em preludio dans une nouvelle version (arabo – portugaise) proposée par Maestro Fazlian, comme elle revisitera un titre d’une chanson libanaise de Wadih el Safi « Pour l'amour de la branche Ô oiseau » avec la participation d’une chorale qui chantera "ô amoureuse des roses" de Zaki Nassif.

 

Qui sont les organisateurs de cet événement ? 

Le consulat général du Liban à Rio de Janeiro a pris l’initiative de réaliser cet évènement de grande envergure pour secourir les Libanais, avec l’appui de la chambre de commerce arabo-brésilienne, la chambre de commerce libano brésilienne de Rio, la Ligue libanaise, bref toute une fédération d’entités libano brésiliennes de Rio qui se sont mobilisées pour l’occasion. Les dons récoltés serviront à l’aide aux victimes de l’explosion du 4 août. 

 

On attend beaucoup de spectateurs pour cet événement ?

TV Cultura do Brazil, LBC ainsi que les réseaux sociaux retransmettront le programme d’une durée de 2 heures. Etant donné la notoriété au Brésil de certains des participants, on est en droit d’espérer plusieurs millions de spectateurs. 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo