ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

L'Art au service de l’humain

26/11/2021|Jorge Ballif

C’est au cœur du souk de Saida, dans le nord de la vieille ville, que se situe le lieu de la Fattouh Retrospective : le Khan Sacy. Ce joyau de l’ancienne médina médiévale a littéralement traversé les époques et les civilisations, offrant à ses visiteurs un véritable voyage dans le temps. Les travaux de réhabilitation du bâtiment engagés par Antoine et Nicole Sacy depuis 2010 ont permis de dévoiler un trésor architectural exceptionnel. Il est constitué d’une multitude de salles voutées, certaines datant de l’époque des croisés (1099-1291). On y retrouve également deux hammams typiques de la période mamelouke (1201-1517) avec leurs dômes et leurs ouvertures en cul de bouteille permettant le passage de la lumière, mais aussi un four à usage multiple datant de l’époque ottomane (1517-1918). Les travaux étant récents, on ne sait pas quels secrets réserve encore le Khan Sacy. Au-dessus du Khan s’élève le Kasr Sacy construit en 1721 par un dignitaire ottoman du nom d’Ali Agha Hammoud. Scindé en deux parties à la fin du XVIIIème siècle, le haramik (partie privée, réservée au harem) appartient à la famille Sacy depuis 1796. Les différents objets en terre cuite retrouvées durant les opérations d’excavation sont exposés en même temps que les œuvres des peintres Fattouh, apportant ainsi une dimension historique passionnante à l’exposition. 

Justement, le peintre Chucrallah Fattouh est lui-même passionné par la ville de Saida et son histoire, et a souhaité lui rendre hommage à travers cette rétrospective exceptionnelle, accompagné de sa femme, l’artiste sculpteuse Samia Basbous, et de leur fils, le peintre Nicolas Fattouh. Un total de 47 toiles et 3 sculptures sont exposées, avec parmi elles des portraits, mais aussi et surtout de très nombreuses représentations hautes en couleur de Saida, son port, son château de la mer et sa plage : une véritable ode à la mer et au littoral de la ville portuaire. Abstraction, lignes géométriques, nette dominance du bleu… Le style de Chucrallah Fattouh est entièrement dédié à la beauté de la ville qu’il aime et qu’il peint : « J’ai voulu créer ces œuvres qui mettent en valeur la richesse culturelle de la ville de Sidon, sa relation et son ouverture sur la mer. C’est l’une des plus anciennes villes du bassin méditerranéen, là où le bleu de la mer rencontre la ville et le soleil qui se promène entre les marchés et le château » 

 

Mais cette rétrospective n’a pas que pour ambition de promouvoir l’art et la culture à Saida. La Fondation Sacy souhaite participer au développement social, économique et humanitaire de la région frappée de plein fouet par la crise, mais aussi par un manque drastique d’investissement de la part de l’État et ce depuis plusieurs décennies. Ainsi, une partie des bénéfices tirés de l’exposition seront reversés dans le cadre du projet Nikolaï, qui a permis l’ouverture et la réhabilitation de l’École Saint Nicolas à Jezzine ainsi que du centre d’aide social pour la région de Saida et ses alentours. Le but est d’offrir aux enfants de la région, souvent issus de familles très défavorisées, non pas une simplement une chance d’avoir accès à l’école mais d’avoir accès à une école d’excellence. C’est aussi donner aux personnes les moyens de s’épanouir en créant les conditions d’un avenir durable et apaisé, ce qui permet de lutter contre l’exode des populations et de renforcer le lien intercommunautaire. L’école est déjà jumelée avec l’école Notre Dame de Jamhour et est en partenariat avec l’USJ afin d’accompagner au mieux ses élèves de l’école à l’université. Le programme propose aussi un financement de la formation des enseignants et des distributions de fournitures scolaires, d’habits et de médicaments. À terme, l’école devra accueillir 300 élèves, ils sont actuellement au nombre de 180. 

 

Pour en savoir plus sur Fattouh Retrospective, cliquez ici

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo