ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

La réouverture tant attendue du Musée de la Préhistoire libanaise

15/02/2023|Lise Picquette

Maya Haïdar-Boustani, docteure en archéologie préhistorique, dirige le musée depuis 2014. Accompagnée depuis peu par Ralda Salamoun, médiatrice culturelle, leur objectif est de faire revivre le lieu après la fermeture engendrée par l’explosion du 4 août 2020 et les conséquences de la crise du COVID-19. 

 

En effet, fenêtres, vitres, portes, murs intérieurs et plafonds du musée ont nécessité des travaux de réparation, ralentis par la crise sanitaire. Par chance, aucun objet exposé n’a été abîmé durant le cataclysme du 4 août. Plongées dans un sommeil profond, les pièces ont tout de suite été stockées dans des réserves adaptées.

 

L’exposition débute par la présentation des pères jésuites qui ont mené des fouilles archéologiques entre la fin du 19ème siècle et les années 1975 au Liban. Leurs travaux ont permis de retrouver des objets préhistoriques qui sont conservés au musée. Ainsi, “les visiteurs sont amenés à remonter le temps et à découvrir l’évolution de l’Homme et de son mode de vie, ses inventions, ses techniques, ses traditions etc” selon le site du musée. Cet espace culturel se veut aussi pédagogique : le parcours est adapté aux enfants avec des objets évocateurs. Les outils de la vie quotidienne des hommes préhistoriques sont ainsi mis en parallèle avec ceux que nous utilisons de nos jours. 
 

 

Malgré des moyens limités et une équipe restreinte, l’équipe du musée participe activement à l’animation de la vie culturelle beyrouthine : Maya Haïdar-Boustani organisera trois conférences et une exposition en mars et les visites guidées sont ouvertes aux groupes, sur réservation. Le Musée de la Préhistoire libanaise est aussi actif concernant la recherche sur le territoire libanais. Les résultats et publications de ces recherches sont disponibles sur le site du musée. On retrouve parmi elles le compte rendu des prospections archéologiques dans l’Anti-Liban menée en 2001, la mission archéologique franco-libanaise de Qleiaat en 2017 et l’opération protection et valorisation des mégalithes de Menjez (Akkar) qui a eu lieu entre 2018 et 2019. 

Ce vendredi 10 février 2023, la directrice du musée proposait initialement deux visites guidées, mais a décidé d’en organiser une troisième en raison du nombre élevé d’inscriptions : les visiteurs promettent d’être au rendez-vous !

 



Pour en savoir plus, cliquez ici

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo