ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Kassem Istanbouli : La passion de la scène

13/07/2022|Nadine Fardon

Libanais d’origine palestinienne, Kassem Istanbouli est un jeune visionnaire allant à l’encontre des obstacles sociaux pour continuer à faire battre le cœur du Liban au rythme de l’art et de la culture. 


 

Sacré Meilleure Personnalité Théâtrale Arabe au festival de Charm El Cheikh en Égypte en novembre 2020, Kassem Istanbouli est complètement à l’image de ce titre. Acteur, metteur en scène, professeur et militant, cet homme au grand cœur vit de et pour sa passion. Baigné dans l’art depuis son enfance, il grandit près d’un grand père hakawati et de parents amateurs d’art. C’est lorsqu’il termine ses études qu’il découvre sa volonté de faire de la scène son projet de vie. Un projet qui, selon lui, demande du courage et il espère ainsi pousser d’autres jeunes artistes à faire de même.

 

En effet, accompagné de ces jeunes qui partagent sa vision artistique, il crée en 2008, la troupe théâtrale Istanbouli basée à Tyr, sa ville natale, et monte des spectacles un peu partout au Liban, abordant des sujets sociaux importants comme la guerre civile, les droits de la femme, etc. La troupe se hisse très rapidement à l’échelle mondiale en donnant des spectacles dans plus de 20 pays à travers l’Europe, l’Amérique et le Moyen-Orient et en comptant la participation de plus de 43 artistes internationaux à leurs festivals. En 2014, Istanbouli fonde l’association Tiro, qui a pour objectif de répandre son projet et d’offrir des opportunités artistiques diverses aux plus jeunes. L’association aujourd’hui composée « d’une vraie famille » de plus de 280 jeunes libanais, syriens et palestiniens, compte diverses académies enseignant l’art de la scène et des ateliers de disciplines différentes comme la danse ou la peinture. 

Istanbouli cherche avant tout à décentraliser l’art de Beyrouth, la capitale. Sa troupe et lui-même, rénovent actuellement le cinéma Ampère à Tripoli, qui ouvrira ses portes le 27 août. Il nous confie que la troupe avait pour projet depuis déjà 4 ans, de tisser directement un lien entre le Nord et le Sud du Liban avec leur vision artistique. « Tripoli est la ville du Liban qui a compté le plus de salles de théâtre et il se trouve que le cinéma Ampère est situé dans un secteur qui abrite peu d’activités culturelles. C’est exactement ce que nous voulons faire, ramener la vie culturelle dans les secteurs qui abritent le moins d’activités. »


 

Une démarche artistique indépendante, exemptée de toute influence politique ou religieuse et qui tient à garder son plus grand atout même en temps de crise : celui de rester libre. En effet, c’est avec l’aide de leur partenaire stratégique Drosos, des municipalités, du Ministère de la Culture et de ses généreux donateurs, que la troupe a continué à exercer et à donner des spectacles gratuitement car pour Istanbouli, l’art est un droit qui n’a ni langues ni codes et il doit être accessible à tous. « Nous essayons de nous produire et nous organisons des évènements un peu partout au Liban et gratuitement, même dans les plus petites villes. Lorsque des personnes partagent notre passion et ne peuvent pas se rendre à nous, c’est nous qui allons à eux ».

 

En 2020, Istanbouli fonde avec d’autres activistes culturels, ACAN (Arab Culture and Arts Network), une organisation à but non lucratif et indépendante qui vise à réunir des individus et des institutions culturelles et artistiques pour permettre l'échange d'événements, de festivals et d'expériences dans le domaine de l'art dans les pays arabes. ACAN remporte le titre de Champion du WSIS (World Summit on the Information Society) en mai 2021 à Genève. 




 

A savoir


Instagram: @tiro.arts
FB: @TiroArtsAssociation
+961 81 870 124

tyroarts.association@gmail.com

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo