ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Independance day

26/11/2019|Maya Haddad Baraké

C’était sans compter sur la désobéissance
C’était sans compter sur la créativité
Cachées dans les failles de la souffrance
C’était sans compter sur la puissance
Du grain de blé étouffé
Loubnane au bois dormant
S’est réveillé
Et son prince charmant est un peuple
Au corps de femme
Aux yeux de maris morts
Plus vivants que jamais
Au cœur d’enfants exilés
A la fierté retrouvée
Bhebbak ya Loubnane
Ya watani
« C’est le plus beau jour de ma vie »
Dit la mariée
Ta voix porte aujourd’hui
Aussi loin que longtemps tu t’es tue
Et ton mariage n’en finit plus
Ils sont venus de partout
Te célébrer
Les cousins, les amis,
Les amoureux
Les voisins, les voisines
Avec des cadeaux fabuleux
Ils ont fouillé les armoires
Raclé les fonds de tiroirs
Dévoilé les secrets des recettes
De cuisine
Sorti les derniers bijoux
De famille
Composé les chansons
De la consolation
Ailleurs
Se réunissent dans les bureaux feutrés
Les cigares des bourreaux aliénés
Ici on danse
Ventres creux
Pour savourer
Les plus belles épousailles
Faisant fi des milliers
De mariages arrangés
« Happy Independance Day »
Loubnane adoré
Qui a dit que la liberté était confortable?
Qui a dit qu'elle était pour demain ?
C’était sans compter sur ce peuple immense
C'était sans compter sur ses enfants
Adultes bien avant l'heure
Affranchis de toute peur
C'était sans compter sur sa capacité
Malgré les jours noirs à venir
A inventer, vivre et croire
Au plus beau des contes de fées

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo