ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Impressions : Les intrépides voyageurs du ciel

09/03/2023|Dounia Mansour Abdelnour

Les intrépides voyageurs du ciel

Dans l’azur, surgit au loin une forme foncée, confuse et mouvante qui, en s’approchant, se transforme graduellement en un banc d’oiseaux en formation en flèche. Tiens, la migration du printemps est précoce tout comme la hausse des températures. Quelle prouesse que ces voyageurs intrépides migrant vers le nord en déployant leur magie scientifique.

 

Le Liban est un important couloir de migration pour les oiseaux de passage. Le faucon crécerellette et la caille survolent le territoire libanais régulièrement au cours de leur migration et l’on ne peut s’empêcher de se poser des interrogations en les voyant survoler la mer. En les suivant des yeux, on imagine le départ de ces OVNI (oiseaux volants non identifiés) au lointain, forces qui vont et qui volent, de quelques pays éloignés au sud des continents. Avant de prendre leur essor, ils préparent à l’avance leur long périple en se regroupant pour faire un stock de graisse pour le voyage intercontinental au cours duquel ils parcourent des milliers de kilomètres. 

 

Une fois lancés dans les airs en direction du nord, le soleil est à leur droite le matin puis à leur gauche l’après-midi. Lors de leur migration, les oiseaux peuvent s'orienter grâce au soleil, au champ magnétique terrestre et à des repères visuels. À la nuit tombée, pour s’orienter, ils s’appuient sur le compas stellaire, les étoiles. Ces champions de l'aérodynamisme se déplacent en V, chaque oiseau du groupe, hormis le premier, profite de l'aspiration générée par le vol de l'oiseau placé devant lui. En effet, le vol provoque au bout des ailes des tourbillons d'air qui génèrent des courants ascendants. En se laissant porter par un courant ascendant, l'oiseau peut gagner de l'altitude sans effort, en restant dans la colonne d'air montant. Quant aux faucons d’Éléonore, familiers de la région méditerranéenne, ils peuvent ressentir le champ magnétique terrestre alors que certaines cellules de leurs yeux agissent comme des boussoles biologiques. 

 

https://www.fdc30.fr/images/espece2/24_2.jpg

 

La technique migratoire des oiseaux atteint des sommets. Récemment, un oiseau a réussi un incroyable tour de force, l’échassier a battu un record du monde en effectuant la plus longue migration sans escale. En octobre 2022, une barge rousse âgée de cinq mois a parcouru 13.560 km, soit un tiers de la circonférence totale de la planète, en un seul voyage sans se poser une seule fois pour s'alimenter, boire ou dormir. L’oiseau a relié l'Alaska à la baie d’Ansons dans l'État australien de Tasmanie. Selon le GPS fixé au bas de son dos, "le voyage a commencé le 13 octobre 2022, a duré 11 jours, 11 nuits et une heure, soit en moyenne 50km/heure parcourus d’une traite," indique sur son site le Guinness World Records.

 

Selon l’ornithologue Maxime Zucca, un vol d'une telle durée est possible, car "l’oiseau est rentré dans un sommeil uni hémisphérique". En effet, "ce type de sommeil ne concerne qu'une moitié du cerveau et permet à l'autre de continuer à battre des ailes." D'après Eric Woehler, responsable de Birdlife Tasmania, au Guinness World Records, la barge rousse qui a battu le record du monde a probablement perdu "la moitié ou plus de son poids corporel pendant son vol diurne et nocturne ininterrompu."

 

Tant d’aptitudes pour de si petits êtres qui, au demeurant, défient les lois de la pesanteur en s’élevant si élégamment dans l’espace, nous laissent pantois. Traverser de surcroît la planète de part en part, est un exploit qui dépasse les limites ordinaires. Tout notre respect et notre admiration à la championne, madame la Barge rousse. Pour longtemps encore, la surprenante migration des oiseaux nous fera rêver. 

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo