ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Ignite, le feu de la créativité

30/06/2022|Héloïse Uberti

Pour célébrer le travail de sa promotion 2022, LAU (Lebanese American University) a organisé un défilé de mode jeudi 23 juin dans le tout nouveau bâtiment du campus, Gezairi. Les collections de 11 étudiants du programme Fashion Design, en collaboration avec Elie Saab, ont été présentées. Se réunir, créer de nouvelles opportunités, comme une flamme ignites - s’enflamme : c’était l’objectif de l’événement pour cette jeune promotion 2022, après trois ans d’incertitudes économiques et politiques.

 

Devant ses invités, le Président de LAU, Michel E. Mawad, a rappelé l’importance et le privilège que constitue cette collaboration avec le célèbre styliste. « Ce programme témoigne de la résolution commune de M. Saab et de l’Université, de soutenir et favoriser le talent, de rechercher l’excellence et de s’engager à l’égard du Liban. Nous travaillons ensemble pour établir une visibilité mondiale, une reconnaissance de la marque et une attraction universelle. »

 

Elie Saab Jr. a ensuite raconté l’histoire inspirante de son père, notamment la création de son entreprise en pleine guerre civile libanaise. « En travaillant sur ses premières créations, mon père ne s’imaginait pas habiller un jour les reines et les stars d’Hollywood. Il a pris son temps, s’est concentré sur son travail et a fabriqué ses créations les unes après les autres. » a-t-il rappelé en s’adressant aux étudiants : « Soyez patients envers vous-même, fixez vos propres objectifs en faisant preuve de constance et d’excellence dans tout ce que vous faites. »

Chaque étudiant a présenté environ cinq tenues, offrant plusieurs regards sur les thèmes de l’identité, de l’appartenance et du temps, entre autres. Après le défilé, trois diplômés ont reçu un prix chacun, remis par le Président du programme de Fashion Design et Elie Saab. Celui-ci a exprimé son espoir dans leur talent prometteur et les a encouragés à  « écrire un nouveau chapitre de l’histoire du Liban ».

 

« Mes créations donnent le sentiment qu’elles ont toujours été là et qu’elles existeront toujours », a déclaré Cynthia El Masri, gagnante du prix du Jury pour sa collection L'Éternité, réflexion sur l’intemporalité. Lara Nakar a reçu le prix Concept Development pour sa collection Schadenfreude, qui invite le public à regarder les choses graves avec humour. « Parce que l’humour est considéré comme un mécanisme d’adaptation, mes créations comportent à la fois des éléments de gravité et d’ironie, tout en transmettant un message », explique-t-elle.

 

Les lauréats ont reçu des récompenses de Nsouli Jewelry, sponsor de l’événement, remis par Mme Dania Nsouli.

Par ailleurs, les résultats des recherches du nouveau programme BioDesign in Fashion de LAU, ont été présentés au début de l’événement, lors de l’exposition Bio-Fashion Factory. Le programme a été lancé dans le cadre d’une collaboration avec le laboratoire d’innovations de Vancouver, Temporal Futures. En étudiant ce que pourrait être l’avenir de la mode durable, les élèves ont été invités à travailler sur plusieurs micro-organismes pour développer un système de mode innovant et sans déchet.

 

Enfin, en parallèle de l’événement, l’exposition 22Bit présentait du 22 au 25 juin, le résultat des travaux de 12 diplômés du programme de Graphic Design. L’exposition vise à montrer la remarquable capacité qu’ont ces jeunes à concevoir et à surmonter les défis actuels grâce à leurs compétences créatives, à travers divers modes d’interaction numérique.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo