ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

GinBey : Le Bey des spiritueux

01/09/2021|Armin Messager

Un parfum du Liban

Le GinBey est la rencontre de la Méditerranée et du Levant, un équilibre parfait entre l’alcool fin de blé et celui vivant du raisin. Une danse d’arômes divers qui, une fois réunis, nous rappelle cette terre si particulière où le spiritueux a été conçu. 

 

Il rassemble dans une fusion unique des zestes de citron, de mandarines, suaves et colorées, des arilles de grenades vermeil, des noix de muscadier. Sur ces fruits se posent ensuite des doux pétales de tilleul, de rose et de camomille, tout droit cueillis des montagnes voisines. Viennent enfin sur ce mélange parfumé quelques épices saupoudrées et des baies : de la coriandre, des extraits de racines d’angélique, du genévrier et du cassis. 

 

Ces plantes et ingrédients sont ensuite placés dans le processus de distillation afin d’être traversés par le souffle chaud de l’alcool. À l’issue de ce chemin, l’alcool ira s’immiscer dans des jarres d’argile où il verra sa texture s’assouplir et s’arrondir avec le temps, suivant la grande tradition de l’Arak Levantin. Comme un cycle, il reposera dans le récipient fait de cette terre même qui avait accueilli les ingrédients en son sein.

 

Une longue quête

Trois années furent nécessaires à Faouzi Issa, copropriétaire du Domaine des Tourelles, afin de sculpter ce spiritueux. Pour l’homme aux sources de la boisson, le retour au pays, après des études d’œnologie de l’autre côté de la mer, fut l’occasion de mener de nombreuses recherches sur les plantes levantines et méditerranéennes qui couvrent ces terres.

 

Après un long temps d’observation, il sélectionne des fruits, herbes, graines et pétales et tente de retrouver dans l’alambic les parfums du pays. Ses expérimentations le mèneront à stabiliser l’assortiment énoncé plus haut. « Le Domaine des Tourelles a ainsi voulu diversifier sa production, après avoir conçu de nombreux vins, arak et liqueurs au cours des dernières décennies » nous confie Émile Issa el-Khoury, copropriétaire de la plus vieille cave libanaise.

 

A l’instar du Levantin qui part se perdre dans le monde pour en extraire quelques trésors et l’enrichir du savoir de son terroir, le GinBey est une rencontre, un trajet qui prend son départ dans le savoir-faire du spiritueux hollandais avant de rejaillir dans la Bekaa, grâce à la richesse sensible de la nature et des hommes de la région.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo