ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Dessine-moi une maison

09/11/2023|Christiane Tawil

C’est le projet d’une vie, un projet réalisé en plusieurs temps. De l’ancienne bergerie en voûte de pierres trouvée sur le terrain à la réalisation d’une belle demeure, il s’est écoulé une décennie de maturation et de parachèvement. Le temps n’a pas d’importance quand il s’agit de dessiner son projet de vie. Les contraintes et les embûches non plus. Ce qui compte, c’est la satisfaction d’avoir réussi à se fabriquer une maison à son image. Candida Tabet, architecte brésilienne, a été mise à contribution, elle est celle qui a su concrétiser les idées et les envies des maîtres de céans.

 


Il n’y a pas de script prédéterminé pour créer des chefs-d’œuvre, il y d’abord la compréhension du site par tous les sens: la vue bien sûr, l’écoute, les sensations. Le domaine s’étale en longueur à flanc de coteau. À droite, la piscine et ses dépendances, elle épouse la roche de sa forme organique. Plus loin, la maison est construite en terrasses successives pour suivre le contour du terrain. Le parti architectural est basé sur l’utilisation de matériaux naturels tels que le bois et la pierre. Les façades sont recouvertes d’un enduit couleur pierre qui fond le bâti dans le site, donnant à l’ensemble une unicité remarquable. Ces matériaux se marient bien avec l’environnement naturel. L’harmonie de l’ensemble et le souci du détail sont les principales caractéristiques du travail d’architecture de Candida Tabet. 

La vie s’y déroule lentement entre dedans et dehors: patios, vérandas recouvertes de nattes, ventilateurs à pales accrochés aux pergolas, il y règne une atmosphère douce, qui rappelle intimement un style de vie colonial. Les grandes ouvertures sont rythmées par des baies en acier. Le jardin est une composante de l’architecture. Partout le vert domine, la nature s’immisce dans toutes les perspectives, rendant aux lieux leur aspect originel. 

Des pans de murs entiers et le revêtement du sol sont en roche de pierre. Des crépis épais donnent à l’intérieur un aspect brutaliste. Serge Brunst, aux commandes de l’aménagement, a joué à fond la carte de l’éclectisme. La décoration est un trésor de raffinement et de détails. Les meubles, les styles et les périodes se juxtaposent audacieusement, créant entre eux des correspondances inattendues.

Derrière ce décor insolite, l’on devine les coups de cœur des propriétaires, grands collectionneurs, leurs objets et découvertes rapportés de leurs nombreux voyages et pérégrinations dans les brocantes. Comme dans un scénario de Garcia Márquez, la réfraction de la lumière extérieure plonge cet univers dans une luminosité hachurée. Un bar à caipirinha coloré, flanqué d’étagères, débarque de chez un antiquaire brésilien; les clubs en cuir patiné, les tables rustiques, les luminaires Art déco…, tout contribue au charme de cette composition. Et au fait de se sentir bien.

 

Atibaia: ce domaine porte le nom d’une ville brésilienne de l’État de São Paulo, un hommage à la fascination du propriétaire pour le Brésil. Cette maison a été le point déclencheur d’un vaste programme d’exploitation. Dans ce terrain pentu, des terrassements ont accueilli des plants de vigne. Un vignoble a vu le jour dans cette verte vallée avec pour invité d’honneur le soleil.

 

Retrouvez tous les articles et le PDF de agenda côté déco ici

 

Photos Zena Baroudi

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo