ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

De Beyrouth au reste du monde : Mon peuple le azim!

16/11/2019|Tania Hadjithomas Mehanna

Tu vois, il suffisait d’inverser deux lettres pour que du zaïm de mauvaise mémoire on passe au azim des plus beaux présages. Mon peuple, j’ai toujours dit que tu étais fait de Positive Lebanese, dans chaque coin de ce pays et qui n’attendaient que de se retrouver. Tu vois il suffisait juste de porter le même drapeau pour que l’on se rejoigne dans les mêmes slogans et partout au Liban, Mon peuple, j’ai toujours loué ton hospitalité, ta gentillesse et ta bonhommie séculaires et légendaires. Tu vois il suffisait juste que l’on abolisse les barrages communautaires et partisans pour s’aimer. Mon peuple j’ai toujours pensé que tu étais si courageux et si fort de toujours tomber et te relever. Tu vois il suffisait de faire sauter les verrous de la peur que les chefs de parti ont si longtemps cadenassés. Mon peuple, j’ai toujours cherché ta main pour te dire que ce qui nous unissait était tellement plus important que ce qui nous séparait. Tu vois, il suffisait juste que l’on s’indigne ensemble pour comprendre combien nous avions été abusés. Mon peuple, j’ai toujours vanté ton humour et ta résilience capable d’affronter le pire. Tu vois, cette thawra est auréolée de bonne humeur et du reflet si drôle de toutes nos diversités. Mon peuple, j’ai toujours pensé que le Liban pouvaitêtre un magnifique exemple pour le monde entier. Tu vois, il a suffi d’un mois pour que l’on soit si solidaire et si civilisé. Mon peuple, j’ai toujours dit que la violence de la guerre ne t’allait tellement pas. Tu vois, dans toutes les figures de cette révolution, la paix a dominé. Mon peuple j’ai toujours su que je ne pourrais jamais te quitter, vivre loin de toi. Tu vois il suffisait juste que cette révolution me prouve que j’ai eu mille fois raison de rester. Tu es azim mon peuple, ne laisse plus jamais le zaïm te prendre loin de ce Liban que l’on va recréer tous ensemble.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo