ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Dans les coulisses des Musicales de Baabdath

04/11/2021|Jorge Ballif

Les Musicales de Baabdath « Strings of Hope » reviennent en force après deux ans loin du public libanais. L’évènement est entièrement gratuit mais, Covid oblige les places sont limitées, et c’est peu dire que les amateurs de musique classique se bousculent pour avoir la chance d’obtenir une place assise dans la nouvelle église de Baabdath et profiter de sa merveilleuse acoustique et des pointures internationales qui s’y rassemblent. En 2019 et 2020, les évènements n’ont pas permis la tenue des concerts en live, on ne cache donc pas notre plaisir de voir à l’affiche des deux premiers concerts le Stratos Quartett autrichien accompagné de la violoncelliste libanaise Jana Semaan (23 octobre) et le quatuor allemand du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin (27 octobre), deux concerts déjà censés ouvrir les Musicales de 2019. Comme une promesse tenue. Deux concerts tout aussi exceptionnels seront donnés à Beyrouth : le pianiste arménien Hayk Melikyan jouera accompagné de l’orchestre philarmonique libanais sous la direction de Michel Kheirallah le 4 novembre à 19h dans l’Église Saint Joseph des Pères Jésuites tandis que le duo danois composé de Michala Petri à la flute à bec et Lars Hannibal à la guitare investira l’Église Saint-Eli de Kantari le 18 novembre, aussi à partir de 19h. Le dernier concert sera organisé à Baabdath le 25 novembre avec Wissam Boustany à la flute et la très talentueuse Tatiana Primak Khoury au piano. On vous invite à aller prendre connaissance du reste de la programmation du festival sur le site de l’Agenda Culturel en cliquant ici.

 

Cette année la direction des Musicales s’est employée à développer la dimension participative et culturelle du festival : dix élèves du Lebanese National Higher Conservatory of Music ont pu bénéficier de cours en ligne donnés par le quatuor allemand du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin dans le but d’assurer le 30 octobre un concert inédit donné à la fois par les élèves et le quatuor allemand. Ce sont eux les « Strings of Hope », les cordes de l’espoir, cette jeune génération de musicien libanais à qui le festival avait déjà apporté son aide lors de son édition 2020 durant laquelle une collecte de fonds avait été organisée dans le but de soutenir le Conservatoire National Supérieur de Musique du Liban, durement touché par l’explosion du 4 août. Le festival est aussi à l’origine d’un projet d’échange universitaire, fruit d’une collaboration inédite entre l’Autriche et le Liban par l’intermédiaire de l’ambassadeur autrichien René-Paul Emery et du directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique du Liban, Bassam Saba. Ainsi, les élèves du conservatoire national libanais pourront avoir la chance de découvrir l’Europe Centrale et la richesse de sa culture musicale. On ne peut que saluer l’investissement des Musicales pour permettre d’offrir des opportunités aux musiciens libanais, confirmés ou non, et de leur donner plus de visibilité : qualité et engagement sont décidément les maitres-mots de cette édition des Musicales de Baabdath 2021.

 

Le festival remercie les sponsors et amis du festival qui lui sont restés fidèles, l’Agenda Culturel pour sa collaboration de longue date, le Goethe Institut, l’association AFAC, l’association Mawared al Thaqafi ainsi que les autorités municipales de la ville de Baabdath. Un remerciement aussi à la Galerie Nadine Fayad et à l’artiste Raouf Rifai qui a bien voulu exposer huit de ses magnifiques toiles dans la nouvelle église de Baabdath.

 

Consultez le programme en cliquant ici

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo