ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Confessions en temps de Corona : Marie-Josée Matar

19/03/2020

Marie-Josée Matar, Soprano

 

Pensez-vous que cette situation va amener à un changement ? et si oui, comment ?

Sûrement ! Déjà on remarque que la Terre est reconnaissante à ce confinement surtout avec moins de pollution. J’ai l’impression qu’on apprécie plus les relations avec les gens qu’on ne peut plus voir en ces moments (nos familles, amis, amoureux, ..) 

 

De quoi est fait votre quotidien en temps de confinement ?

Encore plus de musique. J’apprends de nouveaux morceaux, des rôles d’opéra, je prépare déjà mes prochains concerts, j’essaye d’améliorer mes connaissances en langue italienne et allemande. Je profite des streaming des maisons d’opéra partout dans le monde pour regarder les spectacles.

 

Des petits bonheurs simples d’une vie active, qu’est-ce qui vous manque le plus ?

Le fait de sortir dehors était un peu mon petit sport quotidien qui me fait bouger. 

Les moments musicaux avec mes collègues me manquent, faire de la musique seule n’est pas très top.

 

Qu’est-ce qui ne vous manque pas ? 

La course avec le temps et le stress !

 

Pour tromper l’ennui que suggérez-vous à nos lecteurs comme : 

LIVRE : Une voix de Renée Fleming

SERIE : Ma série préférée de tous les temps FRIENDS

ŒUVRE MUSICALE : The telephone de Menotti (opéra très comique et très court)

APP A TELECHARGER SUR SON TELEPHONE : « HEAR ME » pour les gens qui n’ont personne avec qui parler

 

Un mot d’encouragement

Cette période passera très vite si on la passe à faire des choses qui nous intéresse, donc profitez. Profitez si vous êtes en famille pour renforcer les relations entre vous, nous n’avons pas toujours la chance et le temps passe vite. 

 

Vos projets :

En ce moment je prépare mon récital de fin d’études, dans lequel je chanterai “The telephone” de Menotti, mis en scène. Je prépare également le Requiem de Mozart que j’interpréterai en juin à Paris ainsi qu’un récital de compositeurs libanais avec de nouvelles mélodies avec Georges Daccache. 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo