ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Byblos mis à l’honneur au Musée national néerlandais des Antiquités

17/10/2022|Maureen Dufournet

L’exposition présentera plus de 500 pièces maîtresses démontrant le rôle extraordinaire que jouait Byblos, sur le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient, en tant que premier port maritime international du monde. A partir d’hameçons, de tablettes d’argile, d’armes en or et de bijoux en pierres précieuses, cet étalage montre toute la richesse de la ville née principalement du commerce du bois de cèdre avec l’Egypte. Ce bois ainsi que de nombreux matériaux précieux, le vin, l’argent ou encore l’huile, étaient envoyés vers l’Egypte depuis Byblos. En contrepartie, la ville portuaire recevait de l’or, du lin et de l’ivoire d’éléphant, qu’elle marchandait avec les villes mésopotamiennes. Mais au-delà du peuple égyptien, ce sont les Assyriens, les Babyloniens, Phéniciens, les Grecs ou encore les Romains qui ont marqué l’histoire de ce village de pêcheurs. 

© Ministry of Culture
Lebanon/Directorate
General of Antiquities (DGA)

La ville portuaire prend forme à travers des pop-ups de navires, de cèdres, de créatures mythologiques, des images saisissantes, des dessins ou encore des récits. L’exposition se présente réellement comme un livre de contes, dans lequel les célèbres histoires de l’Antiquité se déroulent dans le port, les palais et les forêts de cèdres de Byblos. Cette ville, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, prend vie à travers des reconstructions 3D, des prises de vue par drone des ruines et des photos historiques des premières fouilles au début du XXème siècle. 

 

Des chefs-d’œuvre du Musée national de Beyrouth, du Louvre, du British Museum et du Musée archéologique de l’Université américaine de Beyrouth témoignent de la richesse archéologique et culturelles de Byblos. Les trouvailles d’un complexe funéraire récemment découvert par le ministère de la Culture/Direction générale des antiquités et le Louvre seront présentées grâce à des photos inédites des fouilles. En plus d’offrir un aperçu de l’histoire antique de Byblos, cette exposition a pour but de soutenir la construction d’un nouveau musée archéologique et d’un centre culturel sur le site historique de Byblos dont son ouverture est prévue au printemps 2023.

Cette exposition sera également complétée par plusieurs ouvrages dont un livre pour le grand public, Byblos, conçu par David Kertai. L’ouvrage raconte l’histoire extraordinaire d’une ville portuaire libanaise qui commence, il y a plus de 8 500 ans, avec des marins et des marchands, des rois et des pharaons tous inextricablement liés aux légendaires cèdres qui poussent dans les montagnes du Liban. Une publication scientifique, Gateway to the World, s’ajoutera à l’ensemble des œuvres. Dirigée par David Kertai et Tania Zaven, cette publication réunit des articles de plus de trente spécialistes internationaux et présente les dernières découvertes archéologiques ainsi qu’une évaluation approfondie des recherches antérieures. Avec ses 43 chapitres, cet ouvrage retrace l’histoire de la ville depuis ses débuts jusqu’à la période médiévale. Enfin, une conférence scientifique sur Byblos se tiendra le vendredi 9 décembre 2022 au Riijksmuseum van Oudhden.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Le temple de l’obélisque à Byblos | Photo © Rijksmuseum van Oudheden
thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo