ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

A la rencontre d’organisations de lutte pour les droits des femmes au Liban

17/10/2019

Quel artiste avez-vous choisi pour la création de cette œuvre murale ? Que représente l’œuvre créée à l’occasion de votre appel à l’action ? 

Cette œuvre murale montre la diversité des femmes de pouvoir au Liban, y compris des militantes de renom à travers l'histoire qui ont apporté une contribution importante aux efforts en faveur de l'égalité des sexes dans le pays. L’œuvre a été créée par l'artiste Roula Abdo, et facilité par Art Of Change, une organisation dont la mission est de promouvoir l'art en tant que vecteur de changement, ainsi que de transformer les rues du Liban en une galerie à ciel ouvert, rendant l'art accessible et gratuit pour tous. La fresque met en valeur deux femmes libanaises emblématiques, l'artiste Huguette Caland et l'écrivaine libanaise Emily Nasrallah.

 

Quelles avancées ont été faites au Liban en matière de protection des Droits des femmes ? 

Les militantes féministes au Liban ont déjà réalisé d'importants progrès en matière d'égalité des sexes, notamment en soutenant davantage de femmes sur le marché du travail, en plaidant pour une nouvelle loi criminalisant la violence domestique et en élargissant l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive dans tout le pays. Cette année, quatre femmes ont également été nommées à des postes ministériels.

 

Quels objectifs entendez-vous accomplir dans les années à venir, pour les droits des femmes au Liban ? 

Notre appel à l'action pour les droits des femmes au Liban et cette nouvelle fresque murale envoient un message important : le soutien constant au mouvement féministe du pays est essentiel pour un Liban plus sain, plus riche et plus pacifique pour tous. 

Les organisations féministes reconnues sont bien placées pour relever ce défi. Des données probantes provenant du Liban et du monde entier montrent que les organisations de la société civile locales connaissent le contexte, les défis et les points d'entrée nécessaires pour mettre en œuvre des programmes efficaces destinés aux filles, aux femmes et à leurs communautés. Au Liban, les organisations locales comblent les lacunes dans les services essentiels destinés aux filles et aux femmes, notamment en fournissant un accès non discriminatoire aux services de santé en matière de sexualité et de procréation, de protection contre la violence sexiste et au-delà. Cependant les organisations locales manquent de financement, et de la solidarité et la prise de conscience dont ils ont besoin pour maximiser leur impact. Cela correspond aux tendances mondiales : seulement 3% de l'aide humanitaire a été dirigée vers des organisations locales et nationales en 2017 - et encore moins vers celles qui sont centrées sur les filles et les femmes.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo