ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Bipod 2012, des performances à ne pas manquer !

12/04/2012

Comme chaque année, le Maqamat Dance Theatre propose le Beirut International Platform of Dance, ou Bipod. Les performances ont lieu entre le 14 et le 29 avril dans plusieurs théâtres. Quelle est la particularité de cette huitième édition ? Omar Rajeh, directeur artistique du Maqamat Dance Theatre, nous en parle.



 


 

Pour cette huitième édition, quels sont les spectacles à ne pas manquer?
Sans exagération, il ne faut manquer aucun spectacle de Bipod 2012. Je dis cela car j’ai sélectionné le programme en fonction de la qualité. Cependant, je suggère qu’on ne rate pas la performance d’ouverture, 'Kiss & Cry (nanodanses)', qui sera l’une des plus belles expériences et dont vous garderez un très bon souvenir.

Un volet sera ouvert sur la danse contemporaine en Wallonie-Bruxelles. Parlez-nous-en.
La scène belge a été, durant de longues années, influente et présente dans le développement de la danse contemporaine au niveau international. Nous avons invité dans le passé plusieurs artistes dont Alain Platel (Ballet C de la B), ansi que Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet dans le cadre de notre partenariat avec Beiteddine Art Festival. Cette année, nous avons voulu faire le point et mettre en avant des compagnies de Wallonie-Bruxelles dans une tentative d’introduire ces artistes au public libanais et d’examiner le progrès artistique de cette scène. 

Bipod réserve-t-il une place aux enfants ?
Depuis 2009, nous incluons chaque année dans le programme de Bipod une performance de danse pour les enfants et la famille. Il est très important pour nous de créer un espace pour la jeune génération et leur permettre d’expérimenter la richesse de la danse contemporaine à un jeune âge. Oui les enfants ont leur place avec le spectacle ‘Snik and Snok on the moon’ au Théâtre Monnot le 28 avril à 19h00.

Quelles surprises ou nouveautés réservez-vous pour cette édition ?
Les artistes eux-mêmes constituent notre force et leurs performances feront l’effet de réelles surprises. L’audience de l’année passée a été notre meilleure surprise (7000 personnes en deux semaines) et je crois que nous serons agréablement surpris cette année aussi. C’est ce qui fait la beauté de cette ville : les gens ont toujours hâte de voir de nouvelles choses, vivre de nouvelles expériences et toujours suivre le parcours des artistes d’aujourd’hui.

Propos recueillis par Grace Barmaki

> Consulter tout le programme de Bipod 2012
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo