ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Rencontre avec Eva Rami

13/03/2019

Eva Rami met en scène le passage de l’adolescence à l’âge adulte dans Vole !, Un monologue qui mêle comique et drame, présenté au public du 14 au 17 mars au théâtre Gemmayze. Rencontre avec l’artiste. 

Pourquoi vous avez voulu raconter votre vie de femme ? 
Je dois reconnaître que la question du genre n’est pas à l’origine de ce spectacle. J’avais avant tout pour but de raconter le passage de l’adolescence à l’âge adulte, de rendre hommage à ma famille avec humour et tendresse. Mais il est vrai que puisque je suis une femme et que je me suis inspirée en partie de mes expériences personnelles, on peut tout à fait voir dans ce spectacle le récit de vie d’une jeune femme, en l’occurrence d’Elsa Ravi. 
Les figures féminines de ma famille m’ont néanmoins beaucoup inspirée pour écrire ce premier ‘seule en scène’. Le Conservatoire National Supérieur de Paris m’a donné l’opportunité de créer ce spectacle au moment où ma grand-mère paternelle (que j'aimais au-delà des mots…) venait de s'envoler. Cette femme a été la source d'inspiration principale de ce spectacle et elle le sera à nouveau en partie pour le second volet : « T’es toi ! ». Je ne voulais pas l'oublier, je voulais me rappeler d'elle dans les moindres détails, qu'elle m'accompagne sur scène. L’écriture de « Vole ! » a donc été pour moi l’occasion de faire mon deuil, mais aussi de créer quelque chose qui me correspondait vraiment et que personne ne me proposait à l’époque. 

De quelle manière, selon vous, votre histoire touchera la femme libanaise ? 
J’imagine et surtout j’espère qu’elle touchera la femme libanaise tout autant que n’importe quelle femme ou homme d’une autre origine car j’essaie d’aborder des thèmes universels tels que le passage à l’âge adulte, la transmission intergénérationnelle, le vieillissement, la peur, la quête d’identité ou encore le deuil.

Pourquoi le titre du monologue Vole ? 
Il y a bien évidemment la référence au « vol » au sens figuré, à l’envol que l’on prend tous lorsque l’on entre dans la vie d’adulte. Cette explication est d’ailleurs donnée au début du spectacle par la mère d’Elsa : "C'est le détachement, la liberté, l'indépendance, l'autoroute de l'avenir…". 
Mais ce titre à l’impératif (« Vole ! ») peut aussi être pris au sens propre quand on sait qu’il vient d’une expérience traumatisante que chacun pourra interpréter comme il le souhaite. Petite, j'habitais dans un village et il y avait une ferme dans laquelle les enfants avaient le droit de jouer. Ma meilleure amie Camille, avec qui j'y allais souvent, s'amusait à jeter les poules en l'air dans l'espoir de les faire voler. Un jour, elle a jeté la poule qu'elle affectionnait particulièrement en criant : "Vole poupoule ! Vole !" La petite poule ne vola pas plus que les autres, en revanche elle tomba malencontreusement dans l’enclos du cochon qui se trouvait en contrebas. Mon amie partit en panique chercher le fermier, mais quand elle revint, il ne restait que quelques plumes et une patte dans la bouche du cochon.

Vous avez ajouté une touche d'humour aux moments dramatiques de votre vie. A votre avis, comment l'humour peut-il sensibiliser le public aux difficultés quotidiennes rencontrées par les femmes ? 
Je trouve que l'humour est un formidable procédé pour faire résonner des sujets sensibles. Il va réveiller, aérer le cerveau, apporter une respiration, une rythmique, mettre à distance, favorisant ainsi la réception de sujets difficiles pour le spectateur. J'ai l'impression qu'il y a une question d'équilibre et d'ailleurs, j'aime beaucoup balloter les gens d'une émotion à l'autre dans mes spectacles : comme le fait la vie. 


'VOLE !'
DU 14 AU 17 MARS 2019 A 20H30
THEATRE GEMMAYZE
(76) 409109
TARIFS : DE 30.000 LL A 60.000 LL


(Photo : ©Alain Gontier)
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo