ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Rencontre avec Amin Abi Yaghi

04/07/2019

8 années se sont écoulées depuis la fondation de Beirut Holidays en 2012. 8 années de succès et de créativité avec des programmations qui varient d’une saison à une autre. L’édition 2019 gagne une dimension différente avec Yanni, la soirée 80 et Liza Simone. Le membre fondateur Amin Abi Yaghi répond aux questions de l’Agenda Culturel.

Qu’est-ce qui vous a poussé à organiser Beirut Holidays ?
Le Beirut Holidays a vu le jour en 2012. Je devais produire avec mon ami Georges Issa le show de Michael Jackson Man in the Mirror que nous avons décidé d’organiser aux souks de Beyrouth. Nous avons fait alors nos contacts. C’est ainsi que notre 3e partenaire Jihad el Murr nous a rejoint pour donner le coup d’envoi à un festival qu’on a baptisé Beirut Holidays, car à l’époque il n’y avait pas beaucoup d’évènements dans la capitale. Nous avons ensuite décidé de faire suivre ce show par trois concerts : le pianiste Michel Fadel, Elissa et l’Anglais d’origine azérie Sami Yusuf.

Comment qualifiez-vous l’évolution du festival ?
Le festival a évolué d’une façon fantastique. Il s’agrandit et se développe. 8 concerts ont par exemple eu lieu en 2013 avec des stars comme Wael Kfoury, Ziad Rahbani, Nancy Ajram et d’autres. Après les souks de Beyrouth, nous nous sommes déplacés au Waterfront. 

Parlez-nous de la 8e édition.
La 8e édition est plus importante que les précédentes car elle programme deux concerts d’envergure avec le compositeur de renommée internationale Yanni, et la soirée 80, sans oublier le concert de Ziad Rahbani et de Liza Simone, dont la fusion sera appréciée, je suppose, par les lecteurs de l’Agenda Culturel.

Vous consacrez une soirée aux chansons des années 80, pourquoi ? 
 

Le concept intitulé Star 80 est l’un des plus grands succès en France depuis 10 ans. C’est la compagnie Cheyenne de Claude Cyndecki qui a eu cette idée, celle de grouper des artistes pour chanter les plus beaux titres des années 80, en trio, en duo, en groupe… Il s’agit d’une fusion, d’une fête du début jusqu’à la fin. Après leur tournée en France, 13 artistes se produisent pour la première fois au Liban. 13 artistes des années 80, 13 qui sont des numéros 1.


 

Consultez le programme en cliquant ici


 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo