ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Peter Mouracade : ‘‘Le jour du marathon est un jour très spécial pour Beyrouth’’

20/10/2018

Le dimanche 11 novembre, soyez nombreux à participer et à encourager les participants du Marathon de Beyrouth. Peter Mouracade, CEO de l’association du marathon de Beyrouth nous en dit plus sur l’édition 2018.


Quelle est l’importance d’un marathon pour une capitale en général et pour Beyrouth en particulier ?
Le jour du marathon est un jour très spécial pour Beyrouth la capitale vibrante du Liban, c’est une fête nationale où on se trouve tous acteurs (non spectateurs) d’une manière ou d’une autre.
Les rues de la ville retentissent de l'esprit des coureurs venants de tous les quartiers de Beyrouth, de toutes les régions du Liban, de tous les coins du monde. Les routes deviennent piétonnes et les quartiers grouillent d’une ambiance magique de fun et d’enthousiasme. 

Le second Dimanche de Novembre tel que le veut la coutume marathonienne de Beyrouth, tout le monde est partie prenante; des organisateurs qui n’auront pas dormi de la nuit pour mettre en place les structures et touches finales de la logistique requise par la course, aux coureurs et leurs familles qui se seront levés aux premières lueurs de l’aube le cœur palpitant d’anticipation, aux volontaires et bénévoles qui dédiront la journée au service des coureurs, aux ONG participantes qui brandiront leur drapeaux et chanterons l’hymne de leurs causes, arrivant aux cafés et restaurants avoisinants des quartiers de Beyrouth qui seront pleins à craquer et feront appel à un effectif double pour répondre à la demande. Sans oublier les transports qui exploseront ce jour-là en direction de Beyrouth et les opérateurs télécoms qui devront renforcer leur capacité pour pallier à l’excédent des appels et photos qui seront partagés le jour du marathon.

Le Marathon de Beyrouth a donc un impact Socio-Economique énorme, puisqu’il ne s’agit pas uniquement du jour de la course mais de toutes les semaines et mois qui précèdent le jour 'J' où se prépare la production et la logistique de la course.

Le marathon touche aussi d’autres secteurs économiques qui bénéficient directement et indirectement de cette préparation pour le grand jour, des marques de sports, de nutritions, de produits détergents, du secteur bancaire et d’assurances, et autres sponsors qui profiterons de cette plateforme pour communiquer les bénéfices et valeurs de leur produits et services, et génèrent à leur tour un impact sur le secteur des médias et de la communication multimédias, des panneaux d’affichages, à la télé, à la radio, au online et journaux. Le marathon crée un réel effet boule de neige.

Enfin, à travers le marathon, Beyrouth devient une destination de tourisme sportif, un secteur d’activité nouveau pour le Liban avec un potentiel de croissance considérable. A titre de référence, en 2017 nous avons accueilli 3,200 participants internationaux de 105 nationalités différentes, ce nombre donne une idée de l’impact potentiel du marathon sur le secteur du tourisme.

En 2017, afin de quantifier l’ampleur de cet impact socio-économique, nous avons fait appel à la société de conseil stratégique Strategy& (filiale du groupe international PWC) qui a mis en place un modèle financier de mesure, et a estimé l’impact a 19,1 Millions de USD, soit plus de dix fois le coût du marathon. Le rapport démontre aussi que l’activité autour du marathon crée plus de 1400 emplois temporaires.

Enfin et selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), plus de 2% du budget national de la santé a pour cause l’’inactivité’, car lorsqu’un individu est inactif le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète, d’ostéoporose, de dépression, etc. se voit décupler. Ainsi au Liban ce coût s’élève à 150 Millions de USD. En promouvant l’ ‘activité’ physique à travers la course et le marathon, on contribue ainsi à réduire ce coût sur le budget national.

Finalement, pour clôturer, bien au-delà du message de paix, d’union nationale et de cohésion sociale, le marathon permet de mettre Beyrouth et le Liban sur la carte mondiale du Sport, il convient ici de mentionner que sur plus de 5,000 marathons à travers le monde, moins de 120 sont accréditées par la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF), et sur ces 120 marathons près de 20 ont le Label d’Argent. Le BLOM BANK BEIRUT MARATHON est Label d’Argent sur les quatre dernières années consécutives.

En quoi se distingue l’édition 2018 ?
Cette année couronne la 16e édition du BLOM BANK BEIRUT MARATHON. Cette édition est particulièrement spéciale, au vu des améliorations, innovations, et partenariats mis en place, en effet :
- Cette édition accueillera le 50ème championnat mondial du marathon militaire durant lequel près de 100 athlètes militaires représenteront plus de 25 armées de pays différents.
- Cette édition est accréditée de L’Union Cycliste Internationale (UCI) ou les para-athlètes pourront ainsi comptabiliser leurs points pour une potentielle qualification aux jeux paralympique de Tokyo 2020 (A noter que 2 de nos para-athlètes Libanais figurent dans le top 25 des meilleurs para-athlètes d’Asie).
- Cette édition lancera la seconde saison du « Asian Premier Marathons » le premier tournoi continental de marathon à travers l’Asie, dans lequel figurent le Marathon de Pékin et le Marathon de Séoul. La saison 2018-2019 débutera à Beyrouth le 11 Novembre 2018 et se clôturera à Beyrouth en Novembre 2019. Il est important de mentionner que 5 athlètes Libanais (Hommes et Femmes) figurent dans le top 20 des meilleurs athlètes d’Asie pour la première saison du APM
- Cette édition accueillera le Kényan Wesley Korir, ancien champion médaillé d’or du Marathon de Boston et d’argent du Marathon de Chicago, dans le rang de nos coureurs d’élites internationaux
- 6 coureurs malvoyants libanais faisant partie de l'initiative "Malvoyants avec Vision" du programme d’entraînement 542, ainsi que leurs guides, participeront au marathon cette année, en espérant franchir la ligne d’arrivée du marathon (42,195 KM)
- Pour la première fois cette année, tous les participants du marathon et semi-marathon seront accompagnés de 17 ‘pacers’ qui leur permettront d’atteindre la ligne d’arrivée au temps d’arrivée souhaité
- Pour la première fois cette année, tous les participants du marathon et semi-marathon auront accès à une tente de préparation pre-race avec ‘taping’ professionnel, ainsi qu’un espace massage et ‘post-race recovery’ à l’arrivée de la course
- Enfin, la campagne de cette année célèbre notre capitale, le cœur battant de notre pays

Comment le Marathon de Beyrouth parvient à soutenir les associations sociales ?
Le Marathon de Beyrouth est devenu aujourd'hui la plus grande plateforme sportive nationale qui permet de réunir les associations sociales et ONGs qui souhaitent lever des contributions financières et communiquer autour de leurs causes. Aujourd’hui plus de 210 ONGs nationales et internationales présentes au Liban sont partenaires du marathon de Beyrouth.
Avec près de 50,000 participants l’évènement a une dimension géante pour une ville telle que Beyrouth. Et, avec près de 6 heures de couverture télé en direct, il permet à un maximum de la population d’être exposée directement ou indirectement à la course et aux messages de sensibilisation de ces ONGs.
Par ailleurs, dans un souhait de contribuer activement aux causes sociales, le marathon de Beyrouth offre aux ONGs une contribution directe de 25% des frais d’enregistrements des participants. Soit un quart des rentrées des enregistrements est ainsi reversé aux ONGs partenaires du marathon. Au cours des 15 années passées ce montant est estimé à 1.45 Million de USD, et ce montant grandi exponentiellement au fils des années du fait que le nombre de participants courant pour une cause augmente chaque année.
Aujourd’hui le marathon fait donc partie du calendrier des ONGs, et est devenu une source fiable, rentable et efficace de levée de fonds et de sensibilisation nationale.

Finalement il convient de noter que plus de 12,000 participants venant de milieux défavorisés, des écoles publiques, et institutions sociales, sont inscrits au marathon gratuitement dans le but de populariser et de démocratiser le sport de la course pour tous.

En quelques mots, que dites-vous aux Libanais pour les inciter à participer au Marathon de Beyrouth?
Le jour du Marathon est très singulier, il s’agit d’une fête nationale, où tous les Libanais oublient ce qui les sépare, d’idéologie politique, ou d’obstacles sociaux. Ce jour-là on court tous dans la même direction, pour un meilleur Liban, pour un meilleur avenir pour nos enfants.
Venez nombreux et vivez cette journée de pur bonheur, et contribuez activement à la propagation de la culture du sport et celle de l’union nationale, de l’accomplissement personnel et de la célébration de l’autre.
Inscrivez-vous vite (avant le 25 Octobre) à travers notre site web beirutmarathon.org, ou en vous dirigeant vers l’un de nos points d’enregistrements : Spinneys, Nike, BLOM BANK, Champs Fitness Center, ABC Achrafieh ; et surtout n’oubliez pas de courir pour une cause !


Pour en savoir plus, visitez le site : www.beirutmarathon.org
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo