ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Un café avec Amal Traboulsi

11/12/2018

Amal Traboulsi se souvient comme c’était hier de ces artistes avec qui elle a passé des moments de créativité et de bonheur en pleine guerre. Zoom sur son événement annuel, l’exposition Quand les artistes s’amusent, qui a lieu du 11 au 26 décembre à Fabrika. 

Que présentez-vous dans votre exposition ‘Quand les artistes s’amusent’ ?
Dans cette exposition ‘Quand les artistes s’amusent’ la créativité est très diverse. Pas de thème précis. L’artiste se laisse aller à sa fantaisie. J’ajoute des guillemets au mot s’amusent pour une raison très simple : lors de mes visites dans différents ateliers d’artistes, en regardant autour de moi, j’aperçois très souvent un objet traînant dans un coin et qui attire mon attention. Je quitte un moment l’artiste et sa toile et j’interroge l’artiste sur l’objet et je m’entends très souvent répondre :
‘‘Ah ça ! Je m’amusais !’’ Et l’idée m’est venue de demander aux artistes de sortir du cadre et de créer des objets à offrir.

Que signifie cet événement pour vous ?
Cet événement est un moment très joyeux qui a toujours permis aux artistes de se détendre. C’est comme une respiration pour les artistes qui se lâchent, et pour moi de mieux connaître leur caractère, d’y voir des gestes plus spontanés.

30 ans se sont écoulés. Quel est le souvenir qui vous a marqué le plus ?
Le souvenir le plus marquant reste celui de la première année où a eu lieu cet événement, l’année 1988.
Nous étions en pleine guerre, c’était dans mon appartement à Achrafieh, nous n’avions pas beaucoup de possibilité de manœuvre ; les artistes se sont débrouillés avec un minimum de matériel utilisé et ma surprise était énorme en voyant le résultat.

Qu’est-ce qui a changé depuis 30 ans ?
Depuis 30 ans que cet événement a lieu, je retrouve toujours la fraîcheur de la création. Je pense que l’art a toujours besoin d’un espace de liberté. Il ne s’agit pas ici de design mais d’une création spontanée assez éloignée du concept et de la réflexion. 

Pour en savoir plus, cliquez ici
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo