Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

"Tnein Bel Lel": une soirée de rire sans entraves

Scènes

08/02/2024

Assister à une représentation théâtrale un samedi soir à Beyrouth peut réserver son lot de (bonnes) surprises, comme sait si bien le faire le théâtre Le Monnot. C’est le cas avec Tnein Bel Lel, une comédie musicale excentrique et audacieuse, qui se distingue par son originalité et son pouvoir de surprise. Une véritable thérapie par le rire est garantie.

 

L’atmosphère était électrique, hier soir, parmi les spectateurs, témoignant de la capacité de cette pièce à entraîner son public dans un tourbillon de rires inégalé. Imaginée et mise en scène par Samer Hanna, qui en est également l’auteur, la pièce se déploie dans un éclat d’humour. Produite par Jukebox Productions, elle se révèle être une réflexion brillante sur la vie, les amitiés qui surgissent là où on ne les attend pas et la magie des connexions humaines, mettant ainsi en lumière le pouvoir de la comédie à unir et transformer.

 

Au centre de l’intrigue de Tnein Bel Lel, nous trouvons Waël, un écrivain au bord du désespoir avec un plan de sortie de vie pour le moins insolite. Son existence et ses plans sont chamboulés par l’irruption de Lisa, sa voisine effervescente, déclenchant une cascade de quiproquos hilarants qui captivent l’assistance. L’arrivée de la mère de Waël, incarnée par Josyane Boulos avec sophistication, enrichit le récit. Entre ces personnages se tisse une myriade de situations nourries par des malentendus, Lisa devenant sans le vouloir la muse qui redonne à Waël l’envie de vivre. Certaines scènes rappellent la bande dessinée et la commedia dell’arte, apportant une dimension visuelle et un dynamisme qui évoquent ces formes d’art classiques, enrichissant ainsi le spectacle par un jeu de scène qui oscille entre le grotesque et le sublime.

 

La troupe, menée par Josyane Boulos, Julien Chaaya, et Yara Antoun, donne vie à cette histoire avec une énergie qui emporte le public. L’intégration de mélodies chantées en direct par les comédiens, accompagnés par un orchestre en live composé d’Anthony Youssef, Wajih Saade et Mayssa Abou Chrouche, ajoute une dimension unique au spectacle.

 

Le talent de Joanna Toubia, la chorégraphie avant-gardiste de Romario Akiki et l’expertise artistique de Charbel Abi Nader s’unissent pour enrichir le spectacle. La production en coulisses, orchestrée par Lynn Bawab en tant qu’assistante à la mise en scène et par Hagop Derghougassian pour la conception lumineuse, avec le soutien textuel de Macy Abboud, contribue à l’harmonie de l’ensemble.

 

Tnein Bel Lel célèbre les surprises de la vie et le bonheur trouvé dans les moments les plus inattendus. Elle nous rappelle l’effet cathartique du rire et du lien humain, offrant une expérience théâtrale incontournable. Pour ceux en quête d’une pièce hors du commun, venez rejoindre la zone de rire, où la frontière entre la scène et les spectateurs s’estompe dans un partage de joie.

 

Par Bélinda Ibrahim

Cet article a été originalement publié sur le site Ici Beyrouth

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)