Fil Info
10ème édition du « Choix Goncourt de l’Orient » : Le prix est décerné à « S’adapter » de Clara Dupond-Monod
Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

La Nuit des idées 2022 nous invite à « (re)construire ensemble »

Les +

RENCONTRE
13/01/2022|Nadine Fardon

La Nuit des idées, initiée par l’Institut Français, donne rendez-vous, comme chaque année depuis 2016, à une nuit dédiée au débat et rythmée par des pensées collectives sur les enjeux de notre temps. Pour sa 7e édition qui aura lieu le Jeudi 27 janvier, la Nuit des idées se place sous la thématique « (Re)construire ensemble », un thème qui invite à un partage de pensées et de savoirs sur des enjeux divers tels que la construction du développement, la résilience aux crises et les processus de sorties de crises, les conditions d’un pacte social renouvelé et les souverainetés supranationales. 

 

Animée par des activistes, des chercheurs, des responsables de services ou encore des artistes, la Nuit des idées met à l’honneur la voix d’acteurs issus du monde entier. Dans un Liban en crise et en effondrement, ce thème retentit particulièrement et offre aux personnalités et citoyens ayant décidé de rester, l’occasion de partager leurs idées et leurs initiatives afin de proposer de potentielles solutions et éveiller une volonté d’agir pour un Liban meilleur. Voulant également toucher un plus grand public de tous les domaines, la Nuit des idées persévère face à une pandémie mondiale et met en place au-delà des obstacles sanitaires, des initiatives diverses et innovantes.

 

La Nuit des idées prendra place le 27 janvier à l’Institut français à Beyrouth et débutera à 17h avec un mot d’ouverture de Madame Anne Grillo, ambassadrice de France au Liban. L’évènement sera par la suite introduit par l’invité d’honneur de l’édition 2022, Patrick Boucheron, professeur au Collège de France et spécialiste des systèmes de pouvoirs européens qui émergent à la Renaissance. Pour entamer la soirée, 3 grands débats qui réuniront professeurs, fondateurs, présidents d’association, experts et chercheurs autour de thèmes portés sur l’économie, l’action sociale et l’énergie permettront le partage de points de vue approfondis sur ces sujets de questionnement aujourd’hui au Liban (à lire le programme détaillé plus bat pour plus d’informations). La Nuit des idées a également mis en place pour la première fois, une programmation jeunesse avec des initiatives diverses et innovantes, qui favorisera chez les plus jeunes, l’espoir et la projection vers l’avenir. 

 

Plusieurs dispositions et interventions se tiendront à l’occasion de cet évènement. Une installation artistique mise en place par Ibrahim Nehme, journaliste, activiste et artiste basé à Beyrouth, propose une collecte d'idées pour le Liban réalisée auprès du public et à travers les antennes de l'Institut français du Liban. « Pourquoi rester au Liban » est la question qui leur est posée. Les éléments collectés sont regroupés et exposés selon une scénographie inédite dans la galerie de l'Institut français du Liban à Beyrouth durant la Nuit des idées et au-delà. L’installation sera accessible à partir de 17h et restera en place pendant plusieurs semaines à l’issue de cette soirée.

 

L'emblématique Café des lettres vient de rouvrir ses portes sous la conduite du chef Ramzi Choueiri et sera exceptionnellementouvert durant toute la soirée à partir de 18h.La journaliste Nanette Ziadé y proposera un plateau enchaînant des interviews de penseurs, d’écrivains et d’artistes invités pour la Nuit des idées. Côté programmationmusicale, le DJ Guy Rebeiz nous proposera la playlist des invités de la Nuit des idées.

 

Les propos et débats seront retransmis en direct sur le site www.if-liban.com tout au long de la soirée et traduits également du français vers l’arabe et réciproquement. À noter que l’accès aux évènements est entièrement gratuit.

 

 

Programme 

Jeudi 27 janvier, 17h, à l’Institut français de Beyrouth, rue Damas. 

 

Les 3 grands débats :

18h 

« Quel visage économique pour le Liban de demain ? »

Débat animé par Fouad Khoury-Hélou, directeur exécutif de L'Orient-Le Jour.

La grave crise économique et sociale que le Liban traverse depuis 2019 appelle à une profonde remise en question. Le modèle économique reposant sur la tertiarisation et la financiarisation est-il en train de disparaître ? La croissance des secteurs dits "productifs" (industrie, agriculture) offre-t-elle une alternative ? Doit-elle être une priorité ? Faut-il remettre en question le modèle économique libanais lui-même, ou seulement sa mise en application ? 

 

19h30

« Action sociale : De la société civile à l’État de demain »
Table ronde animée par Suzanne Baaklini, journaliste à L'Orient-Le Jour.

Marqué par des inégalités sociales déjà très fortes dès le début des années 2000, le Liban a vu plus de 80% de sapopulation touchée par une dégradation spectaculaire des conditions de vie depuis 2019. Alors que l'État social se réduit dramatiquement, la société civile se mobilise et vient en aide aux populations défavorisées et à celles qui sont tombées récemment dans la pauvreté. Ce n'est pas la première fois que ces acteurs pluriels interviennent dans une situation d'urgence dans des dispositifs qui se réinventent. Ces mécanismes ad hoc peuvent-ils constituer une solution d'avenir ? Dans quelle mesurela logique d'entraide associative et la mobilisation de la société civile pourraient-elles poser les fondements d'un État basé sur les droits des citoyens et la fourniture de services publics efficaces ?

 

21h

« Énergie : La Transition subie »

Table ronde animée par Cyrille Nême, journaliste à L'Orient-Le Jour.

À la fois lié aux causes de la crise, et son symptôme le plus visible, l'effondrement du réseau électrique libanais prend tous les acteurs au dépourvu. Les pénuries d'électricité et de carburant paralysent l'économie, menacent le fonctionnement des services essentiels, et soulignent plus que jamais les conséquences de la dépendance du pays aux énergies fossiles importées. L’heure où nous sommes tous confrontés, à l'échelle de la planète, à la nécessité de repenser profondément la façon dont nous consommons et produisons notre énergie pour faire face au changement climatique, comment permettre au Liban de retrouver durablement la lumière ? Des promesses des gisements gaziers offshore potentiels à celles des énergies renouvelables, sur quelles ressources peut-il s'appuyer ? Quelles réformes entreprendre, au niveau des pouvoirs publics comme dans les modes de vie ?

 

 

La programmation jeunesse :

18h à 19h30 

« DES IDÉES POUR LE LIBAN! »
Dispositif animé par Sophie Guignon, journaliste.

Au milieu des nombreux libanais qui quittent le pays chaque jour, exaspérés par l'absence de perspectives et d'horizons,certains font le choix de rester, de créer, d'aider, de (re)construire. 10 porteurs de projets, activistes, écologistes, fondateurs d'ONG ou d'initiatives présentent leur projet dans un format adapté aux jeunes publics. De quoi nourrir les imaginations et favoriser une projection vers des horizons positifs pour une jeunesse en quête de perspectives.

 

 

Toute la soirée

« LE COIN LECTURE DES IDÉES »
Un coin lecture pour permettre aux jeunes publics de découvrir une sélection d'ouvrages accessibles résonnant avec les thèmes de la Nuit des idées.

 

À partir de 17h

« LA CUISINE DES IDÉES »
La cuisine des idées est le concept développé par « The Book of Beirut » pour permettre aux enfants de s'amuser et de créer en jouant avec les mots. Il s'agira pour eux de créer des recettes de vie en utilisant leur imagination et un vocabulaire qui leur est propre pour développer leur confiance et leur estime de soi. Les "recettes imaginaires" seront collectées dans le cadre d'un livre dédié qui comportera un "nouveaudictionnaire des mots" créé par les enfants.

 

 

La Nuit des idées se déploie à Beyrouth et en régions, avant et après l’évènement :


Beyrouth – 26 Janvier, 16h30
Patrick Boucheron : "Reconstruire ensemble, les leçons de la Renaissance" à l’Université Saint Joseph - Amphithéâtre Abou Khater, Campus des Sciences Humaines CSH.


Institut français du Liban à Deir El Qamar – 28 janvier, 18h

« Quel Liban pour demain ». Retours sur 202X, projet de création théâtrale documentaire porté par Fabrice Henry, de mi-septembre à mi-décembre. 


Institut français du Liban à Zahlé – 29 janvier

13h30 à 15h30
La cuisine des idées, atelier participatif d'idées cuisinées, avec Book of Beirut pour les enfants de 6 à 10 ans.

16h-17h30
Construire des processus d'éducation et de consommation alternatifs au Liban : l'exercice démocratique à l'école et en collectif, méthodes, difficultés et succès ». 

 

Institut français du Liban à Baalbek – 31 janvier, 18h
Production à échelle humaine et modalités d'économie vertueuse : problématiques et perspectives pour la Bekaa ».

 

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)